Blizzard avait mis en vente une mascotte virtuelle et une peluche pour lever des fonds auprès des joueurs afin d'aider les victimes des ouragans dans les Antilles.

1,8 million de dollars. Tels sont les gains que Blizzard a pu récolter à la fin 2017, dans le cadre d’une opération caritative. L’entreprise américaine voulait en effet lever des fonds pour venir en aide aux populations des Antilles, frappées l’automne dernier par le passage de trois ouragans (Harvey, Irma et José) particulièrement puissants.

Pour inciter la communauté à faire un don, Blizzard a conçu une mascotte virtuelle pour le jeu vidéo World of Warcraft, appelée Fennombre, et produit son équivalent sous forme de peluche. Vendus 10 et 30 dollars, ils ont permis à la société de soutenir la Croix-Rouge américaine et le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

mascotte-fennombre

Il est à noter que les montants récoltés par Blizzard dans ce type d’opération sont à peu près stables : en 2015, en pleine crise épidémique du virus Ebola, Blizzard avait mis en vente une autre mascotte et l’opération avait permis de récolter 1,9 million de dollars au profit de la Croix-Rouge.

Aujourd’hui, la mascotte virtuelle et la peluche sont toujours en vente dans la boutique de Blizzard, mais depuis le 1er janvier 2018, c’est le studio qui perçoit le produit des ventes. En effet, l’opération s’est étalée de septembre au 31 décembre 2017. Si vous tenez à apporter votre soutien aux sinistrés des Antilles, vous devrez passer directement sur le site de la Croix-Rouge ou de n’importe quelle autre organisation humanitaire.

Partager sur les réseaux sociaux