La scénariste de la série The Witcher, prochainement diffusée sur Netflix, a dévoilé les personnages qui figureront dans l'histoire. Le triangle amoureux Geralt, Yennefer et Triss sera évidemment de la partie.

La scénariste Lauren Hissrich travaille sur la série The Witcher depuis plusieurs semaines déjà. À la voir toute ravie de partager la moindre information, elle doit être très impatiente à l’idée d’en raconter davantage.

C’est ce qu’elle a pu faire récemment. Fin février, elle a dévoilé le nom des personnages qui viendront nourrir une histoire qui, tout le monde l’espère, retranscrira avec brio toutes les facettes d’un univers riche et sombre.

Outre la dimension romantique et la dynamique entre ces personnages, d’autres protagonistes s’articuleront autour de ce trio. Certaines têtes sont connues du public de The Witcher, mais d’autres le sont nettement moins.

Objectif fidélité

Les fans ne manqueront pas de souligner qu’Ablette, célèbre compagnon animal de Geralt, sera là. La jeune et charismatique Ciri sera aussi de la partie, à l’instar de son paternel, l’empereur Emhyr. Le très coloré et volage Jaskier assurera certainement le spectacle dans certaines scènes. À l’opposé du spectre des émotions, on retrouvera le vampire Régis, grand ami de Geralt.

Le reste du casting se compose de Cahir, Vilgefortz, Milva, Leo Bonhart, Angoulême ou encore du dragon Villentretenmerth.

Via Twitter, Lauren Hissrich brosse un portrait rapide — et plutôt très fidèle — de chacun des protagonistes. Une manière de rassurer les aficionados, qui attendent au tournant l’adaptation autant qu’ils la redoutent. Elle ne manque pas de rappeler non plus le long processus dans lequel elle est impliquée, «  Le 23 février dernier, j’ai terminé la première ébauche du script du pilote. Il fait 78 pages, ce qui est trop long, mais je ne suis pas encore prête à supprimer quoi que ce soit  ».

Viendra ensuite la distribution des différents rôles à des acteurs en chair et en os. Sur ce point, Netflix ne devra pas se tromper non plus. Certaines évidences sautent un peu trop aux yeux, comme Mads Mikkelsen en Geralt, une perspective que beaucoup souhaitent. Mais le géant de la vidéo à la demande par abonnement suivra-t-il le choix du public ?

Partager sur les réseaux sociaux