EMI et Rhythm NewMedia étendent à la Grande-Bretagne l’expérience réalisée depuis avril aux Etats-Unis. Les abonnés de l’opérateur T-Mobile pourront visionner les clips des artistes du catalogue EMI UK (Gorillaz, The Kooks, Robbie Williams…), accompagnés de publicités ciblées pour Coca-Cola, Nike ou encore Microsoft, qui font partie des premiers annonceurs.
Une étude de Jupiter Research avait révélé que 25 % des possesseurs de téléphones capables d’afficher de la vidéo étaient intéressés par le service, mais que seuls 1 % étaient prêts à payer pour y avoir accès. Progressivement, l’idée que la musique soit gratuite même dans l’environnement numérique légal fait son chemin. Son financement par la publicité, en revanche, fait frémir certains artistes…