En une vingtaine de jours, le « Tide Pod challenge » a été relevé plus de 80 fois. Ce défi imprudent consiste à croquer des capsules de lessive, en filmant la scène. En dépit des alertes d'Amazon et YouTube, le phénomène concerne de plus en plus d'adolescents.

Le « Tide Pod challenge » devient viral en ce début d’année 2018 sur YouTube. Plusieurs utilisateurs de la plateforme de vidéos se sont lancés dans ce dangereux défi, consistant à croquer des capsules de lessive colorées face à leur caméra.

Tirant son nom de la marque de lessive Tide Pods, qui commercialise un détergent sous forme de capsules colorées, ce défi avait déjà attiré l’attention de YouTube une première fois. Le site a fait savoir qu’il supprimerait systématiquement les vidéos publiées pour relever ce challenge.

86 incidents depuis le début de l’année

Or, cette mise en garde ne semble pas suffire à convaincre les internautes qu’avaler de la lessive n’est pas une très bonne idée. L’American Association of Poison Control Centers (AAPCC) a fait savoir qu’elle avait enregistré, à la date du 22 janvier, 86 incidents liés à ce défi — le 16 janvier, ils étaient au nombre de 39.

CC Flickr Mike Mozart

En 2016, l’association américaine avait noté que 39 adolescents avaient croqué des capsules de lessive pour participer au Tide Pod challenge. En 2017, ce nombre était passé à 53.

À la suite de YouTube, Amazon a également mis en garde ses clients que tous les avis publiés sur son site, invitant à avaler du détergent, seraient supprimés. « La sécurité de nos clients est de la plus haute importance, et nous supprimerons les avis de clients ou tout autre contenu qui encourage ce préjudice physique », a alerté le géant du e-commerce.

On pouvait légitimement se demander si la censure de YouTube était vraiment nécessaire pour rappeler aux adolescents de ne pas manger de la lessive. Les relevés de l’AAPCC semblent pourtant répondre par l’affirmative.

Partager sur les réseaux sociaux