Un moddeur fan de Nintendo s’est mis en tête de partir en quête des jeux Flash développés puis abandonnés par la firme nippone. Elle s’en servait en qualité d’outils promotionnels au début des années 2000.

Un dénommé Skelux, visiblement très fan de Nintendo, s’est mis une drôle d’idée en tête : celle de rassembler des jeux Flash développés par la firme nippone par le passé, à une époque où la technologie plug-in était encore à la mode. Dans une longue vidéo publiée sur YouTube, l’intéressé explique avoir retrouvé beaucoup des fichiers permettant de rendre de nouveau jouables ces outils promotionnels. Un vrai travail de fouille pour le moddeur, qui a fait appel à Wayback Machine pour dénicher toutes les pièces du puzzle au sein des archives du web.

Profitez-en vite

Sur le site dédié, on peut donc (re)découvrir pas moins de 48 mini-jeux aux couleurs de productions majeures couvrant la période 1999-2010 (soit six consoles concernées). On trouve de tout : du Donkey Kong 64,  du Luigi’s Mansion, du Metroid Prime, du Super Mario Galaxy 2 ou encore du The Legend of Zelda: The Wind Waker. Soit que des gros titres très bien alimentés d’un point de vue communication multi-support.

On notera qu’ils ne sont pas tous complets et que Skelux est toujours en quête de certains fichiers pour les faire fonctionner. Il offre d’ailleurs 50 $ à quiconque l’aidera dans sa tâche. Autant dire qu’il est particulièrement déterminé à concrétiser son initiative qui ne devrait néanmoins pas plaire à Nintendo.

L’initiative ne devrait pas plaire à Nintendo

Effectivement, on ne donne pas cher de la peau du portail permettant d’accéder à ces jeux Flash, le géant japonais goûtant peu à tout ce qui touche à sa propriété intellectuelle. Ce qui veut dire aussi qu’il vaut mieux en profiter dès à présent si l’envie de vous replonger dans un passé pas si lointain vous anime.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !