Nintendo compte commercialiser sa nouvelle console au cours du printemps 2017. Afin de tenir les délais, la chaîne de production basée en Chine commence à se mettre en branle.

Dans six mois, Nintendo commercialisera sa nouvelle console de salon dont on ne sait pas grand chose pour le moment. Même son nom n’est pas connu : pour l’instant, le fabricant japonais continue de l’appeler par son nom de code, la « NX ». Quelques éléments ont toutefois fuité dans la presse, comme le fait qu’il s’agira d’une machine hybride et qu’elle proposera encore des jeux sur support physique.

L’écart qui nous sépare du lancement de cette nouvelle console est désormais réduit. Si Nintendo tient à respecter les délais qu’il a lui-même fixés, il va falloir commencer à faire tourner les usines. Et justement, la production est sur le point de démarrer. Des sources de l’industrie chinoise contactées par DigiTimes assurent que Foxconn, un  sous-traitant de tout premier ordre en Chine, s’est mis au travail.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.