Entre science-fiction et drame familial, la série allemande The Signal se résout en 4 épisodes sur Netflix. Alors que regarder ensuite, pour faire le plein d’énigmes ?

Netflix nous livre une nouvelle série à énigmes venue d’Allemagne : The Signal. En quatre épisodes, Sven et sa fille Charlie sont à la recherche de Paula, une astronaute mystérieusement disparue. Après cette œuvre particulièrement oppressante dans son approche de l’inconnu, vous êtes en mal de sombres secrets difficiles à saisir ? Voici trois séries énigmatiques à regarder sur Netflix pour prolonger l’expérience.

Manifest

Dans le genre des séries à mystères, Manifest nous aura fait vivre un récit trépidant. En revanche, oubliez les quatre épisodes de The Signal : ici, on compte un total de 62 épisodes. Au programme, la disparition d’un avion qui finit par atterrir… plusieurs années après son décollage. Les passagers doivent composer avec un monde qui bien changé depuis, et avec de nouveaux pouvoirs étranges. C’est une série addictive, qui n’est pas sans rappeler les bonnes heures de la trilogie du samedi. En plus, Manifest dispose d’une véritable fin (satisfaisante).

Dark

Au rang des séries mystérieuses venues d’Allemagne, difficile de ne pas citer Dark. C’est une œuvre réputée, mais peut-être n’avez-vous jamais eu l’occasion de franchir le pas. Pour rappel, au tout début, il s’agit surtout de la disparition inquiétante d’un enfant, mais cela débouche sur une intrigue empreinte de voyage dans le temps. C’est sombre, oppressant, et tout se tient.

Biohackers

La série allemande est une bien étonnante surprise, une petite perle cachée dans le catalogue Netflix. Ce thriller technoscientifique est l’histoire de Mia, étudiante en médecine dans une prestigieuse fac du pays où le biohacking — piratage biologique — y est bien installé. Mais en rencontrant une professeure réputée, Tanja Lorenz, Mia se retrouve embourbée dans une enquête à haut risque. Biohackers est un polar futuriste trépidant, sur deux saisons (et une troisième bientôt), où un simple transfert vers une clé USB est haletant.

Source : Montage Numerama

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !