Des informations dans les fichiers de la bêta d’Overwatch semblent confirmer la sortie du nouveau jeu de Blizzard sur consoles.

Le datamining et Blizzard, c’est une longue histoire. Chaque fois que le studio sort un jeu, ou un simple patch, on peut être sûr que des passionnés vont se mettre à gratter dans les fichiers de configuration et autres recoins de code pour trouver des indices sur de nouveaux personnages, objets, niveaux ou pouvoirs.

Blizzard n’a jamais commenté ces découvertes de la communauté, car beaucoup d’entre elles correspondent à des éléments en cours de développement qui pourraient être abandonnés, mais parfois, les joueurs tombent juste. Avec la sortie de la bêta d’Overwatch, les fichiers du jeu ont été donnés en pâture aux dataminers qui n’ont pas attendu pour trouver de belles informations. Deux petites lignes ont particulièrement retenu leur attention :

  • INITIAL_PSN_OR_XBL_AUTH
  • WAITING_FOR_PSN_OR_XBL_AUTH

Ces deux instructions mentionnent toutes les deux l’authentification d’un joueur sur le PlayStation Network ou le Xbox Live. Déduction rapide : si Blizzard n’a pas encore confirmé le jeu sur ces deux plateformes, il ne faut pas avoir fait une école de détective pour aller sur la voie d’une éventuelle sortie sur Xbox One et PS4. Il y a deux semaines, Blizzard avait d’ailleurs déjà fait une petite bourde en laissant apparaître dans la méta-description de son site officiel que le jeu était « pour PC et consoles ». Reste à savoir, si cela se confirme, comment le studio a adapté le gameplay nerveux de son FPS pour un gamepad.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.