Suite aux propos controversés des dirigeants de Tipeee, plusieurs créateurs et créatrices ont décidé de prendre leurs distances avec la plateforme. Nous les avons listés.

Depuis jeudi 2 septembre, bon nombre de créateurs et créatrices se retrouvent dans une position délicate. Partagés entre leurs convictions éthiques et leurs besoins économiques, ils questionnent leur présence sur la plateforme de financement Tipeee.

En cause, les propos tenus par le cofondateur du site Michael Goldman dans un reportage de Complément d’Enquête, diffusé sur France TV. Par le passé, le site avait déjà été critiqué pour ses pratiques financières et pour sa participation au financement massif du documentaire conspirationniste Hold Up. Les récentes déclarations n’ont fait que dissiper les doutes sur la politique de modération de Tipeee. C’était « goutte de trop » pour bon nombre de créateurs et créatrices.

En conséquence, plusieurs dizaines d’entre eux ont exprimé publiquement leur désaccord avec la politique de la plateforme, et ont ouvert des comptes sur des plateformes concurrentes. Pour beaucoup, les revenus issus de Tipeee financent à plus de 50 % leur projet, et fermer leur compte dès maintenant pour des raisons éthiques les mettrait dans une situation économique délicate.

Pour beaucoup de créateurs, leur compte Tipeee leur rapport plus de 50 % de leurs revenus. // Source : CCO/Marco Verch/Flickr

Voici les listes des créateurs et créatrices qui vont prendre leurs distances avec Tipeee, chacun à leur façon.

Ils ont quitté (ou vont quitter) Tipeee

Peu nombreux, certains créateurs ont fermé (ou ont annoncé la fermeture) de leur compte Tipeee peu après l’enquête de France TV.

ExServ (1 300 €)

Créateur de vidéos autour des jeux vidéo suivi par 117 000 abonnés sur YouTube, ExServ a fermé son compte Tipeee le samedi 4 septembre. À Numerama, il précise que les dons réguliers récupérés via la plateforme représentaient « 40 % de ses revenus ». Dans la foulée, le vidéaste a ouvert un compte sur Patreon, la principale plateforme de financement participatif américaine.

Le vidéaste ExServ fait partie des rares vidéastes à avoir immédiatement fermé son compte Tipeee. // Source : ErServ/Tipeee

Histoire appliquée (1 183 €)

Hycarius de la chaîne YouTube Histoire appliquée (103 000 abonnés), fait partie des rares créatrices et créateurs à s’être fixé une date butoir pour quitter Tipeee : le 1er janvier 2022, date d’anniversaire de sa chaîne, « quel que soit l’argent que [lui] rapporte Tipeee ».

Il explique que la plateforme de financement lui apporte aujourd’hui plus de la moitié de ses revenus, mais qu’il va la quitter progressivement, au profit d’un compte uTip. En attendant, il s’engage à ne plus faire la publicité. « Dans un temps où les revenus Twitch baissent aussi, le coup est dur et je vais clairement y laisser des plumes », s’inquiète-t-il, avant d’ajouter : « Je vais communiquer auprès des tipeurs pour leur proposer de transférer leurs dons chez uTip, qui s’est positionné sur des valeurs qui me correspondent mieux. »

Scinéma (430 € par épisode)

Scinéma, chaîne YouTube de vulgarisation scientifique à partir d’exemples de films et séries, a annoncé sur son Tipeee que son prochain épisode serait le dernier financé sur la plateforme. Son créateur Jean-Baptiste Siraudin explique «  c’était une étape déjà prévue, mais accélérée », et il va basculer sur uTip.

Ils font la publicité d’une autre plateforme de don, mais sur leur Tipeee

Plutôt que de quitter la plateforme abruptement, certains créateurs incitent leurs soutiens à faire leurs dons sur une plateforme concurrente, directement depuis leur page Tipeee. Les justifications varient d’un cas à l’autre, mais deux arguments reviennent. Les créateurs expliquent qu’ils ne peuvent pas se passer des revenus reçus via Tipeee, et qu’un transfert de leurs donateurs sur une autre plateforme de financement est laborieux à mettre en place.

Stupid Economics (1 530 €)

Parmi les premiers à réagir aux propos tenus dans le reportage de France 2, la chaîne YouTube (230 000 abonnés) de questions économiques a rapidement changé sa page d’accueil Tipeee pour afficher le message « donnez plutôt sur uTip ». « Nous vous invitons fortement à considérer uTip, ou toute autre plateforme de financement avec une charte éthique, que ça soit pour soutenir Stupid Economics ou un autre créateur », est-il écrit en gras.

Monsieur Phi (2 131 €)

Vulgarisateur de concepts philosophiques suivi par près de 250 000 abonnés sur YouTube, Monsieur Phi détaille longuement sur sa page Tipeee pourquoi il pense que ses soutiens devraient faire leurs dons sur une autre plateforme. À Numerama, il explique que si les créateurs ont une responsabilité, « c’est aussi aux donateurs de faire leur choix  » sur l’entreprise de financement qu’ils choisissent.

L’argumentaire de Monsieur Phi a été relayé par plusieurs vidéastes. // Source : YouTube/Monsieur Phi

Chat Sceptique (1 025 €)

Lui aussi vulgarisateur sur YouTube (114 000 abonnés), Chat Septique a copié-collé l’argumentaire de Monsieur Phi sur sa page, mais il s’est abstenu de commentaire sur les réseaux sociaux.

Defakator (691 donateurs)

Chaîne YouTube (306 000 abonnés) dédiée au décorticage de fausses informations, Defakator a décidé de mettre en avant son compte uTip sur Tipeee. Le créateur précise qu’il « n’appelle pas au boycott », mais veut proposer une autre plateforme de financement pour les donateurs « gênés par Tipeee ».

Monsieur Bidouille (727 €)

Vidéaste spécialisé dans la vulgarisation technique, Monsieur Bidouille est suivi par plus de 200 000 abonnés sur YouTube. Sur sa page Tipeee, il présente uTip comme une alternative, sans le mettre en comparaison directe avec Tipeee. « Je ne peux pas fermer cette page sans risquer mon activité, je vous indique donc qu’il existe une alternative », précise-t-il à son audience.

Développeuse du Dimanche (431 €)

Créatrice de jeux vidéo dont elle fait le suivi sur YouTube (40 000 abonnés), Développeuse du Dimanche invite ses contributeurs Tipeee à la « soutenir exclusivement [sur uTip], car [son] objectif à terme est de fermer cette page Tipeee. » Sur Twitter, elle expliquait qu’elle voulait « faire les choses doucement, pour éviter de tout couper du jour au lendemain. »

Science de comptoir (325 €)

Géologue vulgarisatrice sur YouTube (50 000 abonnés), Science de comptoir affiche un message succinct pour inviter ses soutiens à donner leurs «  pourboires » sur uTip plutôt que sur Tipeee.

Ils ont réagi sur les réseaux sociaux

Sans faire de modification sur leur compte Tipeee, certains créateurs et créatrices ont tout de même faire part de leur rejet des propos des co-fondateurs, et invitent à privilégier d’autres plateformes de financement.

Dirty Biology (1 429 donateurs)

Mis en avant sur les contenus promotionnels de Tipeee, la chaîne YouTube DirtyBiology (1,2 million d’abonnés), fait partie des projets les plus soutenus sur la plateforme. Mais son créateur Léo Grasset, a encouragé sur Twitter ses soutiens à faire leurs dons depuis uTip plutôt que Tipeee. Le vidéaste renvoie au communiqué écrit par Monsieur Phi [mentionné plus haut, ndlr], et explique qu’il va s’exprimer plus en détail dans une prochaine vidéo.

Léo Grasset de la chaîne Dirty Biology fait partie des créateurs les plus soutenus sur la plateforme. // Source : DirtyBiology/YouTube

Game Spectrum (992 €)

Productrice de documentaires YouTube sur le jeu vidéo suivie par 51 000 abonnés, la créatrice Sofia a annoncé qu’elle allait « probablement supprimer son Tipeee », et a déjà ouvert un compte Patreon en alternative.

Hacking social (1937 €)

Les deux co-fondateurs du site Hacking social, également producteurs d’émissions sur YouTube, ont publié une série de tweets sur la situation. « Nous allons désormais mettre davantage en avant les alternatives à Tipeee pour celles et ceux qui soutiennent notre travail ou voudraient le faire à l’avenir », écrivent-ils. Pour autant, ils ne vont pas se passer de Tipeee à court terme : « Fermer notre page là tout de suite reviendrait tout simplement à mettre fin à nos activités sur la toile. »

Game Next Door (1381 €)

Émission YouTube sur les jeux vidéo, la chaîne Game Next Door (73 000 abonnés) est tenue par un duo, Hugo et Maxime. Ils ont annoncé qu’ils encourageaient leur audience à les soutenir sur une autre plateforme que Tipeee. Confrontés à une tension entre leur éthique et leur modèle économique, ils veulent basculer de plateforme de financement progressivement. « On ne peut pas se permettre de se couper d’un coup les vivres et quitter Tipeee, mais on ne peut pas non plus faire comme si leur posture était ok pour nous. »

Linguisticae (967 €)

Spécialiste du langage aux 350 000 abonnés YouTube, Linguistae affirme qu’il avait déjà interpellé Tipeee sur certains financements par le passé. Il avait déjà ouvert un compte uTip, dont il plaçait le lien juste au-dessus de son compte Tipeee sur ses espaces de promotion. « D’ailleurs, uTip prend une commission moindre, et reste plus avantageux que les systèmes de dons mis en place sur YouTube et Twitch », ajoute-t-il.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo