On peut désormais obtenir un permis de conduire dématérialisé dans son téléphone, grâce à l’application France Identité. Vous avez peur pour vos données ? Elles ne sont pas stockées sur un serveur.

Depuis le mercredi 14 février 2024, l’application France Identité possède une nouvelle fonctionnalité : la possibilité d’ajouter une version dématérialisée de son permis de conduite dans son smartphone, qui viendra se loger aux côtés de sa carte d’identité numérique (cette dernière est d’ailleurs indispensable pour accéder au portefeuille de son smartphone). Plutôt que d’y voir une opportunité, certains vont peut-être craindre un nouveau moyen d’éparpiller leurs données personnelles.

Dans un tweet publié le 14 février, le gouvernement s’est montré rassurant sur ce possible frein : « France Identité a été conçue pour que vos données d’identité ne soient pas conservées dans un serveur. Elles sont stockées uniquement dans l’application. L’application est complètement à votre main pour vous permettre de garder la maitrise de vos données. » En somme, votre permis de conduire, à l’instar de votre carte d’identité, ne se trouve pas sur des serveurs accessibles depuis le smartphone. Certaines informations peuvent quand même être vues par des agents habilités des services du secrétariat général du MI (programme France Identité Numérique) et ceux de l’ANTS dans certains traitements.

Le gouvernement promet que les données du permis de conduire dématérialisé sont protégées

Au-delà de la question de la protection des données personnelles, stocker les deux documents d’identité sur un serveur plutôt que sur le smartphone n’aurait aucun sens en termes d’usage. L’idée est bien de remplacer les versions papier en cas de besoin n’importe où, y compris quand on n’a pas accès à une connexion cellulaire (ce qui peut arriver lors d’un contrôle de police dans une zone blanche, par exemple).

L'application France Identité // Source : Gouvernement
L’application France Identité. // Source : Gouvernement

Que faire si je perds mon smartphone ou si je me le fais voler ? Il suffira de supprimer son compte France Identité pour protéger ses données, sachant qu’elles s’appuient sur d’autres barrières liées au téléphone (code de verrouillage, protection biométrique…). Sur le site de présentation de France Identité, le gouvernement précise : « Les données traitées par l’application France Identité sont stockées localement dans votre téléphone, et protégées par un système de chiffrement. Vous seul(e) y avez accès, à condition que votre téléphone soit protégé par un système de verrouillage. »

Enfin, sachez que l’ANSSI, agence chargée de veiller à la sécurité des réseaux et qui peut intervenir en cas de cyberattaque contre les infrastructures du service public, a approuvé la certification de sécurité de premier niveau à France Identité. Elle renseigne sur « la robustesse d’un produit, basée sur une analyse de conformité et des tests ».

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !