Uber serait en négociation avec Bird et Lime pour une possible acquisition. La startup cherche probablement à s'imposer comme un acteur majeur du secteur des trottinettes électriques en location.

Qui de Lime ou Bird aura la préférence d’Uber ? L’entreprise dirigée par Dara Khosrowshahi serait actuellement en discussion avec les deux sociétés de location de trottinettes électriques afin de réaliser leur acquisition, croit savoir The Information dans un article publié le 30 novembre 2018.

Alors qu’Uber prépare son arrivée sur ce marché, nos confrères expliquent que la société pourrait faire l’acquisition de Bird avec un contrat estimé à plusieurs milliards de dollars. Uber aurait également eu des discussions avec Lime.

Le projet de cette acquisition serait notamment motivé par le risque pour Uber de ne pas pouvoir fournir assez de trottinettes en libre-service.

Une trottinette Bird à Paris. // Source : Nelly Lesage pour Numerama

« Bird n’est pas à vendre »

Cette nouvelle rumeur semble renforcer l’idée qu’Uber cherche actuellement à devenir une véritable plateforme de la mobilité. Uber a déjà conclu un partenariat avec Lime pendant l’été dernier, qui avait permis de valoriser la société de location de trottinettes électriques à 1,1 milliards de dollars.

Solicité par The Verge, le PDG de Bird Travis VanderZanden n’a pas réfuté ces informations. Il a simplement assuré que « Bird n’est pas à vendre », ce qui ne permet pas d’en savoir plus les issues d’une possible négociation avec Uber.

La startup qui a donné son nom à l’ubérisation veut-elle dominer le monde de la trottinette électrique en 2019 ? Si Uber tente de s’imposer dans cette sphère, il est probable que son arrivée influence les prix ou continue de poser des problèmes d’encombrement dans les rues.

Partager sur les réseaux sociaux