Avec une capitalisation boursière supérieure à 950 milliards de dollars, des résultats trimestriels excellents et des perspectives optimistes, Apple est en bonne voie pour devenir la première entreprise à valoir un billion de dollars.

Mise à jour du 2 août à 18h20 : c’est fait. Apple a une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars.

Article original : Avec une capitalisation boursière d’un peu plus de 956 milliards de dollars, Apple est aujourd’hui l’une des entreprises les mieux valorisées au monde. En réalité, elle fait même la course en tête puisque ces rivaux immédiats, qu’il s’agisse d’Alphabet (884 milliards de dollars), Amazon (876 milliards) ou Microsoft (847 milliards), se trouvent à quelques longueurs de la firme de Cupertino.

Dans ces conditions, l’entreprise cofondée en 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne est en très bonne position pour devenir, dans les jours, les semaines ou les mois à venir, la toute première société à franchir le cap symbolique du billion de dollars (ou mille milliards de dollars, c’est-à-dire un « 1 » suivi de douze zéros !) de capitalisation sur les marchés.

Le cours de l’action Apple au cours du mois de juillet.

Un très bon trimestre

En effet, les derniers résultats de la compagnie américaine ont dépassé les attentes des analystes et sont qualifiés d’excellents par les observateurs.

Au troisième trimestre, Apple a vu son chiffre d’affaires progresser de 17 % sur un an, pour atteindre 53,3 milliards de dollars. Les profits ont quant à eux bondi de 32 %, à 11,5 milliards de dollars et la croissance des recettes a poursuivi son accélération, pour le septième trimestre d’affilée. Le positionnement très haut de gamme de la société n’est donc pas un frein, même si les prix sont chers.

Et ce n’est pas tout : l’avenir à court terme du groupe californien s’annonce tout aussi radieux puisque les projections pour le trimestre en cours, qui va de juillet à septembre, parlent d’une progression du chiffre d’affaires estimée entre 14 et 18 %. Celle-ci s’avère plus élevée que les anticipations des analyses. Or, c’est lors de trimestre qu’Apple va montrer son nouvel iPhone.

Ces différents facteurs confortent l’idée qu’Apple sera très vraisemblablement d’ici la fin de l’année la première entreprise à franchir la barre des mille milliards de dollars de valorisation.

L’on fera d’ailleurs remarquer au passage que la plupart des sociétés occupant le top 10 des firmes ayant la plus haute capitalisation boursière (Alphabet, Facebook, Amazon, Tencent, Microsoft, Alibaba) ont été fondées il y a moins de cinquante ans. Facebook a même moins de quinze ans. On est très loin des JPMorgan Chase et autres JBerkshire Hathaway qui sont centenaires…

Partager sur les réseaux sociaux