Daimler a coupé l'herbe sous le pied de Tesla en dévoilant un concept de camion 100 % électrique répondant au doux nom de E-Fuso Vision One.

Tesla doit sans doute regretter d’avoir décalé la présentation de son tant attendu camion électrique. Connaissant son savoir-faire en matière de technologie automobile du futur, les amateurs trépignent d’impatience. Mais, désormais, ils peuvent aussi aller voir du côté de Daimler, via sa branche Fuso. Le groupe a effectivement profité du Tokyo Motor Show pour dévoiler l’E-Fuso Vision One, un poids lourd 100 % électrique. Il ne s’agit que d’un concept prometteur, mais le groupe vise une commercialisation d’ici quatre ans aux États-Unis, au Japon et en Europe. La course face à Tesla est lancée et Daimler annonce la couleur : «  c’est le champion du transport routier  ».

E-FUSO Vision One

Graine de champion

L’E-Fuso Vision One, c’est d’abord une histoire de (gros) chiffres : en pratique, grâce à sa batterie de 300 kWh (la plus capée), le camion peut transporter 11 tonnes de marchandise sur une distance de 350 kilomètres. En somme, il est conçu pour des trajets dans un contexte urbain, même dans les villes les plus larges. Daimler espère néanmoins que les infrastructures de demain seront suffisamment matures pour permettre à un tel véhicule de se recharger rapidement et de manière efficace.

Voilà pourquoi, en partie, Daimler espère un déploiement dans une fenêtre de quatre ans. Il faudra bien évidemment que les pouvoirs publics mettent les bouchées doubles pour s’adapter à ces exigences, dont le but, in fine, est de supprimer, tout du moins réduire, l’utilisation du thermique et la pollution qui va avec.

Bien évidemment, ce concept préfigure une électrification de l’ensemble des gammes conçues par Fuso, avec des options 100 % électriques et hybrides pour ses camions et ses bus. Maintenant, la pression est sur les épaules de Tesla avec un rendez-vous pris pour le 16 novembre.

Partager sur les réseaux sociaux