Alliée avec le fabricant chinois TCL, l'entreprise canadienne BlackBerry devrait profiter de l'IFA pour présenter un nouveau smartphone... sans clavier physique.

Alors que vient de s’ouvrir en Allemagne l’édition 2017 de l’IFA, le salon professionnel dédié à l’électronique qui aura lieu cette année à Berlin du 30 août au 6 septembre, les constructeurs commencent à lever le voile sur ce qu’ils vont dire ou présenter. C’est le cas par exemple de l’industriel chinois TCL, qui devrait parler de BlackBerry lors de sa conférence prévue le jeudi 31 août.

Rappelons que la société canadienne BlackBerry a mis un terme à la production de ses terminaux ; c’est désormais son partenaire chinois TCL qui s’en charge, en lui livrant des modèles en marque blanche, à l’image du BlackBerry KeyOne, qui nous a laissé une impression très mitigée du fait de caractéristiques techniques décevantes et un prix élevé, malgré une bonne autonomie et un look plaisant.

Le KeyOne

À l’IFA, TCL devrait donc présenter un smartphone BlackBerry doté d’un écran tactile et sans clavier, l’une des marques de fabrique de ces terminaux. Fonctionnant avec une déclinaison particulière d’Android, BlackBerry Secure, qui inclut des dispositifs de sécurité supplémentaires, le mobile devrait être doté d’une batterie conséquente et bénéficier d’une conception assurant son étanchéité.

Les informations autour de ce smartphone sont encore bien maigres, que ce soit au niveau des caractéristiques techniques que du segment de marché visé par TCL ; dans la mesure où BlackBerry a été historiquement très actif auprès des professionnels, c’est peut-être eux qui seront ciblés prioritairement. Le terminal devrait être lancé au cours de l’automne, autour du mois d’octobre.

Partager sur les réseaux sociaux