La prochaine version d'Ubuntu doit embarquer l'environnement de bureau Gnome par défaut. Un changement brutal d'interface qui effraie certains utilisateurs. Ils seront heureux d'apprendre que Canonical a finalement tranché la question du dock : Ubuntu 17.10 en aura un, comme ses prédécesseurs.

Octobre approche : il reste un peu plus de deux mois avant la date de sortie fatidique pour Ubuntu 17.10.  Canonical règle donc les derniers détails de sa prochaine version qui, rappelons-le, ressemble à un saut dans l’inconnu. Après avoir arrêté le développement de son interface Unity plus tôt cette année, la distribution GNU/Linux doit en effet adopter une autre interface radicalement différente : Gnome 3 et son Shell.

Or, si Mark Shuttleworth expliquait qu’il souhaitait pour sa distribution une version vanilla de Gnome, les utilisateurs, eux, appelaient à des modifications de cet environnement de bureau réputé austère. Ajoutons que pour les habitués et les utilisateurs peu avertis, le changement visuel sera brutal : ci-dessous, deux captures d’écrans montrant à gauche, Unity et à droite, Gnome Shell. Deux mondes différents en somme.

Pour  atténuer la désorientation de ses utilisateurs, Ubuntu va donc implanter par défaut un dock dans Gnome Shell. Sans que ce dernier ne réplique celui d’Unity, il devrait favoriser la transition d’un environnement à l’autre. Selon OMG ! Ubuntu, 80 % des utilisateurs sondés par Canonical souhaitent voir l’extension Dash to dock de Gnome être intégrée par défaut.

Ce n’est toutefois pas la solution choisie par les designers de la société. Le Français Didier Roche explique ainsi : « Nous allons utiliser un dock toujours affiché par défaut, intégré en tant qu’extension du Gnome Shell. Cependant, nous ne répliquerons pas toutes les fonctionnalités du Dash to Dock […] »

Le dock légèrement modifié de Canonical sera installé par défaut, mais le développeur français a précisé que Dash to Dock serait tout de même disponible pour Ubuntu.

Partager sur les réseaux sociaux