Créée en 2014, la startup Victor & Charles a développé un service pour les hôtels, basé sur une intelligence artificielle. Celle-ci analyse les données publiques en ligne des clients pour apporter conseils et informations. Une manière de personnaliser chaque séjour et de fidéliser sa clientèle.

A l’heure où les services en ligne se démultiplient, les milieux de l’hôtellerie et de la restauration ont bien évolué. Les livres d’or et le guide Michelin ont laissé place aux pages Tripadvisor et autres avis Facebook. L’espace numérique s’est développé à vitesse grand V, impactant de fait les habitudes des clients.

Pour s’adapter aux nouvelles exigences des voyageurs, la startup Victor & Charles propose ses services avec une intelligence artificielle épaulant le personnel dans l’accueil et la personnalisation des séjours. Grâce à sa plateforme accessible en ligne, cette IA va ainsi analyser toutes les données publiques des clients, afin de proposer une série de conseils pour améliorer la relation et anticiper certaines demandes.

Accompagner le travail des hôteliers avec la big data

En 2014, cette idée germe dans les esprits de Romain Nkounkou et Alexandre Henneuse, les deux fondateurs de Victor & Charles. Alors qu’ils travaillent dans l’exportation de produits français en Chine, les deux hommes découvrent l’hospitalité particulière des hôtels asiatiques, qui redoublent d’effort pour offrir confort et petites attentions à leurs clients.

À partir de cette idée, mélangée au développement de la big data, le duo se met à monter une startup, pour utiliser les nouvelles technologies en tant qu’outils de soutien au travail des femmes et hommes des hôtels du monde entier. Un service qui permettrait d’aller encore plus loin dans la relation client et la capacité de connaître sa clientèle.

Pour Alexandre Henneuse, la clé de l’hôtellerie de demain se trouve dans ce mélange entre « personnel de travail et données publiques  ». La volonté est ainsi de permettre de « passer de la big data à la smart data  », où les données récoltées permettent aux hôtes d’identifier les intérêts des clients en une fiche détaillée, produite par le logiciel.

Le retour du client roi

Cette IA entend remettre au cœur de la logique des hôtels la maxime bien connue : le client est roi. L’analyse des données personnelles et publiques offre ainsi une multitude de moyens d’améliorer le séjour des clients dans un établissement, et ainsi de le fidéliser dès sa première visite. Le patron et son personnel pourront  savoir si untel est sportif, pour lui fournir dès son entrée les horaires de salle de sport, ou si un autre est journaliste ou bloggeur influent, ce qui implique un suivi et un accompagnement en conséquence.

Ainsi, cette plateforme BtoB vous permet d’avoir une consultation des fiches clients et un résumé des conseils que l’IA aura prodigué, ceux-ci pouvant également faire l’objet de mails récurrents toutes les heures. Les informations collectées sont sécurisées et exclusivement consultables par les employés directement sur le service, ne nécessitant aucune installation préalable.

Victor & Charles est accessible via un système d’abonnement, s’adaptant aux besoins des entreprises et au nombre de clients à analyser. Il vous en coûtera 99€99 pour la version standard et ses 1800 profils par an, 190€ pour le Premium et ses 3 000 analyses et enfin un prix modulable à la quantité de clients pour le forfait Gold. Près de 17 groupes d’hôtels en sont déjà équipés.

L’hôtellerie dispose donc de son service pour passer définitivement au numérique afin de reconquérir une clientèle souvent attirée par l’alternative Airbnb.

Partager sur les réseaux sociaux