Certaines ambulances de Stockholm testent actuellement un dispositif qui leur permet de couper la musique émanant des véhicules voisins tout en annonçant leur arrivée grâce à une alerte audio.

À Stockholm, les ambulances disposent désormais d’un outil supplémentaire pour s’assurer que leurs sirènes soient entendues : un système d’alarme qui leur permet d’interférer avec le système audio des véhicules voisins — en utilisant les ondes radio — pour arrêter leur musique et diffuser à la place une annonce vocale qui les avertit de l’approche d’un véhicule d’urgence.

Ce dispositif intitulé Evam System, inventé par deux étudiants de l’institut royal de technologie KTH, est testé en ce moment même dans la capitale suédoise sur des ambulances privées et publiques, ainsi que sur des camions de pompier. En cas de succès, il sera étendu au reste du pays dans l’année.

L’objectif est d’offrir 10 à 15 secondes aux conducteurs pour réagir

Mikael Erneberg, l’un des co-créateurs d’Evam System, espère ainsi réduire le nombre d’accidents qui touche les automobilistes n’ayant pas entendu les sirènes : « Les conducteurs n’ont souvent qu’une poignée de secondes pour réagir et laisser passer les véhicules d’urgence. Le temps d’alerte idéal est d’au moins 10 à 15 secondes. »

La limite la plus importante du dispositif reste son système de diffusion, qui touche seulement les véhicules dont la radio est allumée — même si ceux-ci représentent environ les deux tiers de la circulation d’après ses créateurs.

À lire sur Numerama : Les voitures électriques devront désormais faire du bruit à faible vitesse

Partager sur les réseaux sociaux