Le constructeur japonais Vinclu commercialise un assistant personnel intelligent unique au monde. Sa particularité ? Il prend la forme holographique d'une jeune femme animée nommée Azuma Hikari.

Malgré leurs fonctionnalités bien pratiques, les assistants personnels comme Echo (Amazon) ou Cortana (Microsoft) souffrent d’un manque d’incarnation physique. Au Japon, l’assistant Gatebox mise justement sur ce créneau en matérialisant son intelligence artificielle sous la forme d’une jeune femme animée de 20 ans aux cheveux bleus.

La dénommée Azuma Hikari apparaît ainsi sur l’écran de l’appareil — doté de capteurs de mouvement et de température, de caméras et de micros —  sous la forme d’un hologramme. Hikari, qui parle seulement japonais pour l’instant, peut réveiller son propriétaire, l’informer des différents rappels de son agenda et de la météo,  ou encore l’accueillir quand il rentre du travail.

En journée,  grâce à l’application dédiée disponible sur iOS et Android, son propriétaire peut également communiquer avec elle par messages afin de garder le contact.

assistant-virtuel-gatebox

Il faudra encore attendre pour que cette assistante — amatrice de donuts et d’anime selon son site officiel — soit capable de tenir une véritable conversation avec son propriétaire, mais celui-ci peut déjà combler sa solitude grâce à cet hologramme au potentiel commercial évident dans un pays où les célibataires représentent 32 % des foyers.

L’assistant Gatebox est vendu plus de 2 600 euros l’unité

Les 300 premiers exemplaires disponibles à la précommande — uniquement au Japon et aux États-Unis — sont vendus environ 321 000 yens (plus de 2 600 euros).

L’utilisation commerciale des hologrammes n’est pas nouvelle au Japon : la chanteuse holographique Hatsune Miku a tenu plusieurs concerts depuis sa première performance publique en 2009. Elle pourrait d’ailleurs faire partie des prochains personnages à intégrer Gatebox à l’avenir, puisque le constructeur Vinclu l’a utilisée récemment pour une démonstration.

Partager sur les réseaux sociaux