Après des années d’errements, Microsoft va repenser la charte de graphique de Windows. Comme Metro en son temps, Project Neon définira les éléments qu’utiliseront les applications de Microsoft dès l'an prochain.

Si Windows Phone n’a jamais reçu le succès escompté de la part de Microsoft et ne possède aujourd’hui pour ainsi dire plus aucune part de marché significative, l’un des éléments du système mobile a incroyablement marqué l’industrie, sa charte graphique.

De métro à zéro

Au départ connue sous le nom de code Metro, ce qui a valu un procès à Microsoft, cette nouvelle charte graphique a démocratisé le Flat Design et a introduit les fameuses tuiles dynamiques que l’on retrouve aujourd’hui dans Windows 10.

windows_phone_7_series_people_hub_print1redux
L’interface Metro était l’une des réussites de Windows Phone

Cette charte a en suite bien évolué avec Windows 8.1, la Xbox One puis Windows 10 pour devenir le Microsoft Design Language, utilisé aujourd’hui dans les applications universelles UWP.

comparison_metro_vs_mdl2_a
La transformation de Metro à Microsoft Design Language

Malheureusement, au fil des versions, Microsoft a perdu sa vision qui avait permis de créer une charte claire et cohérente, et a petit à petit cherché à rapprocher sa charte des choix de Google et Apple sur Android et iOS, pour faciliter le travail des développeurs. Cette stratégie s’est plutôt mal déroulée et le Microsoft Design Language a perdu sa cohérence. Aujourd’hui l’interface de l’application Courrier de Microsoft ne ressemble en rien à celle de Skype qui elle-même ne ressemble pas à celle de Groove Musique ou Microsoft Edge.

google_material-design_10-2998x1998
Material Design de Google

Pendant ce temps, Apple embrassait le flat design sous l’impulsion de Jony Ive avec iOS 7, et Google créait le Material Design, une charte graphique très bien définie, claire, cohérente qui est parvenue à convaincre la vaste majorité des développeurs sous Android.

À ce problème s’ajoute le fait que Windows 10 manque sérieusement de cohérence : on retrouve encore des éléments d’interface datant de Windows 7, parfois de Windows Vista et même de Windows XP ou Windows 2000. Des interfaces souvent inadaptées au tactile et aux écrans à très haute résolution que l’on utilise aujourd’hui.

On retrouve dans Windows 10 des éléments datant parfois de Windows XP ou Windows 2000

Project Neon : Metro 2.0

D’après nos sources, et celles de Daniel Rubino et Zac Bowden de Windows Central, avec qui nous avons préparé cet article,  Microsoft travaille justement sur une nouvelle charte graphique, connue en interne sous le nom Project Neon.

Project Neon pourrait se résumer comme étant Metro 2.0, une nouvelle charte qui s’appuiera sur Microsoft Design Language, mais qui posera les bases des interfaces graphiques que créeront les employés de Microsoft et à terme les développeurs d’applications.

Project Neon miserait beaucoup sur les animations

Aucun visuel de cette nouvelle charte graphique n’a fuité pour le moment, mais d’après nos sources, elle miserait beaucoup sur les animations. L’ensemble nous a été décrit comme très fluide, avec beaucoup de mouvement et de jolies transitions. Les effets de flou, que l’on avait pu apercevoir dans certaines applications de Microsoft, seront également de retour.

Les premières applications de Microsoft utilisant Project Neon devraient arriver avec Windows 10 Creators Update prévu au début de l’année 2017, et avec Redstone 3, la mise à jour suivante prévue 6 mois plus tard. Les développeurs d’applications devraient eux avoir à attendre Windows 10 Redstone 4 en 2018, pour mettre la main sur les outils nécessaires pour créer des applications utilisant Project Neon.

Project Neon devrait apporter à Windows 10 les finitions esthétiques dont le système a terriblement besoin.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés