Tor est en train de développer un téléphone ultra-sécurisé pour lutter contre la politique poursuivie par Google sur Android.

Tor est en train de développer un smartphone Android très avancé en matière de confidentialité et de sécurité pour l’utilisateur.

Le projet, nommé « Mission Improbable », est conçu par le développeur Mike Perry. En s’appuyant principalement sur le système d’exploitation Copperhead, Perry a conçu un processus d’installation de différents logiciels et d’applications — notamment Orbot, Orwall et SuperUser —  capables de corriger au mieux les problèmes de sécurité d’Android.

copperhead-os-features

Mais ce n’est qu’un premier pas, comme l’explique le développeur : « Le prototype est censé ouvrir une voie potentielle à Tor sur mobile. […] Nous voulons prouver qu’il est possible de concevoir un téléphone qui respecte les choix et la liberté de ses utilisateurs tout en réduisant ses failles de sécurité.  »

Pour l’instant, ce prototype, qui fonctionne seulement sur les Google Nexus et Pixel,  nécessite une bonne connaissance de Linux pour fonctionner. Tor espère aussi, par ce biais, dénoncer « l’hostilité croissante de Google contre la nature entièrement Open Source  d’Android ».

orwall-advancedsettings
L’application Orwall

Selon Perry, le géant de la Silicon Valley est en train de diminuer discrètement la liberté des utilisateurs Android pour résoudre les défaillances du système opérationnel et concevoir une architecture qui implique un contrôle direct sur les appareils.

Par conséquent, le développeur de Tor espère que cette tentative pourra améliorer la résistance d’Android face aux tentatives d’accès dissimulés. Le développement doit encore être finalisé, mais Tor s’engage ainsi dans la lutte contre l’influence toujours croissante  des grands conglomérats du numérique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés