Après Instagram Stories, voilà que l'application Facebook teste au Brésil et au Canada une interface photo avec filtres en réalité augmentée et stickers. À défaut d'avoir réussi à racheter Snapchat, Mark Zuckerberg tente une copie intégrale de l'application préférée des millenials.

Entre les Instagram Stories et une interface photo pleine de filtres à-la-Snapchat, Facebook aura tout tenté pour copier et en finir avec son rival.

L’entreprise d’Evan Spiegel, qui menace le business de Mark Zuckerberg, a vu ses features les plus populaires être copiées par Facebook en un temps record : une semaine. Nous penchons pour un marathon de la vengeance mené, rageusement, par un Zuck’ qui ne digère toujours pas le non catégorique que lui avait répondu Spiegel lors de la proposition de rachat de Snapchat pour 3 milliards de dollars.

À l’époque, Facebook aurait aimé voir l’application disparaître mais l’histoire fut toute autre. Néanmoins, quitte à ne pas posséder Snapchat, autant posséder ses fonctionnalités. La dernière mise à jour de l’application phare de la société a été déployée au Brésil et au Canada avec une fonctionnalité bien connue des snapchateurs, les filtres intégrant des animations en réalité augmentée.

snapchat lenses

Snapchat a introduit ces filtres, qui se sont révélés être une véritable killer-feature, en fin d’année dernière. Vus et revus partout ensuite, tels de véritables mèmes, ils ont véritablement forgé l’identité de Snapchat qui désormais en fait un véritable produit que les marques peuvent acheter pour être présents dans nos selfies.

Comment Facebook va intégrer la fonctionnalité ?

En réalité, l’application du réseau social bleu reprend un des éléments les plus important du design de Snapchat : ouvrir Facebook met l’utilisateur face à sa caméra, allumée, comme sur l’interface de son concurrent. Juste au-dessus du fil d’actualités, s’affichera la prise de vue.

Capture du 2016-08-05 17-24-08

Cliquer dessus emmènera l’utilisateur sur une interface photo en pleine écran, et enfin, avec MSQRD, préalablement intégré par Facebook, il pourra ajouter des filtres en réalité augmentée.

Pour le moment en phase de test dans les pays choisis, cette fonctionnalité pourrait apparaître en France dans les semaines qui viennent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés