Les premiers testeurs du Moto Z, dernier smartphone haut de gamme de Motorola ont pu apercevoir l'accessoire vendu avec le mobile qui attise la curiosité et les craintes : l'adaptateur USB Type-C vers jack. En effet, le smartphone est un des premiers à avoir retiré de sa conception le support d'une traditionnelle prise jack au profit de l'USB Type-C.

Depuis que les rumeurs autour de l’absence de prise jack sur l’iPhone 7 courent dans le milieu de la tech grand public, les autres constructeurs ont trouvé en Apple une légitimité nouvelle pour franchir le grand pas en proposant des modèles sans prise jack, au profit de la sortie audio numérique qu’on vend comme celle de l’avenir : l’USB Type-C et sa prise réversible.

Le premier fut la marque chinoise LeEco, suivi désormais par Motorola. La marque historique rachetée à Google par le chinois Lenovo a en effet dévoilé les plans de son futur Moto Z, le premier smartphone premium de Motorola depuis l’acquisition par Lenovo ; or au-delà de son format modulaire, le Moto Z a marqué les esprits par l’absence de prise jack. Facce à la nouvelle popularité de cette prise, nombreux sont les consommateurs à s’interroger sur l’intérêt de la radicalité d’un tel choix quand d’autres constructeurs conservent encore une prise jack sur leur nouveau modèle en parallèle de l’USB Type-C.

Le Moto Z et son adaptateur, The Verge
Le Moto Z et son adaptateur, The Verge

Testé pour la première fois par les médias américains, le smartphone est en réalité expédié avec un adaptateur USB Type-C vers jack pour les réfractaires qui souhaitent conserver encore la connectique analogique — et on les comprend compte tenu de la popularité de celle-ci sur nos équipements actuels. L’adaptateur du smartphone n’est pas spécialement original mais confirme les craintes que l’on pouvait avoir : il sera effectivement impossible de recharger le téléphone tout en utilisant la sortie USB pour l’audio.

En somme, il y aura donc trois moyens sur le Moto Z, mais également sur tous les futurs smartphones adoptant la même connectique, pour écouter de la musique. La première manière, certainement la plus cohérente et moderne, est bien sûr de passer par les caques et écouteurs sans fil qui commencent à inonder le marché. Sinon, il faudra acquérir une paire d’écouteurs ou un casque supportant l’USB Type-C comme connectique. Ou enfin, continuer d’utiliser le format jack à travers un adaptateur comme celui de Motorola.

Il faudra désormais observer comment les consommateurs vont réagir à cette évolution et mesurer si le choix des constructeurs finira par convaincre le grand public. Le Moto Z que nous verrons commercialisé en France sera le pionnier de ce choix, en attendant l’iPhone 7.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés