L'idée de ce prototype : faire une voiture télécommandée comme celle de vos 8 ans, mais en utilisant la 3G ou la 4G à la place du signal radio à courte portée.

Encore une utilisation inattendue et tout à fait inutile du Rasberry Pi : une voiture télécommandée.

Mais la vidéo n’aurait vraiment aucun intérêt technologique si le créateur de ladite voiture n’avait pas changé les moyens de communication entre la télécommande et l’appareil. Car cette voiture peut, techniquement, être très loin de votre télécommande (même à l’autre bout du monde) sans pour autant perdre la liaison, et cela grâce à l’utilisation d’un réseau mobile 3G et 4G à la place des traditionnels signaux radios.

Même si l’on ambitionne pas de déplacer des voitures télécommandées à des kilomètres de distance, le principe reste intéressant. Les ondes radios sont en effet de plus en plus utilisées il devient légèrement compliqué d’émettre sur de très longues distance sans perdre la communication sur des fréquences saturées. Or en choisissant d’utiliser les réseaux de télécommunication mobiles, notre inventeur du jour rend sa voiture capable de rouler partout où les réseaux sont déployés. Et nous interroge sur le développement des réseaux mobiles et ce qu’ils rendront possible à l’avenir, au delà du joujou.

En attendant, ne vous étonnez pas si vous la retrouvez en bas de chez vous.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos