Les Français privilégient désormais la navigation depuis un smartphone ou sur une tablette. Les visites effectuées depuis un ordinateur classique sont en recul.

Vous consultez de plus en plus souvent vos sites web favoris sur votre smartphone plutôt qu’avec votre ordinateur de bureau ? Sachez que vous n’êtes pas le seul. D’après une enquête conduite par Médiamétrie, une société spécialisée dans la mesure d’audience, une part croissante de Français privilégie la navigation depuis un terminal (un téléphone ou une tablette). Ces derniers sont mêmes majoritaires dans le pays.

LES VISITES DEPUIS UN PC EN BAISSE

Au cours du mois de septembre, il a été constaté que plus de quatre visites d’internautes sur dix (43,7 %) ont été effectuées depuis un téléphone portable (en hausse de 3,7 points par rapport au mois de juin). Si l’on ajoute la fréquentation depuis une tablette (9,1 %, en hausse de 0,6 point), la part des appareils mobiles dans la répartition des visites par type de terminal atteint 52,8 %.

MediametrieSept2015

De fait, cette progression a un effet mécanique sur les visites réalisées depuis un ordinateur classique. Celles-ci sont en baisse (-5 points depuis juin) et se stabilisent à 46,2 %. Elles restent importantes, mais il est clair que les progrès de l’Internet mobile (même si l’on peut aussi surfer sur le net depuis sa tablette ou son smartphone via son accès à domicile, en WiFi) avec la 3G et la 4G incitent à en profiter.

GOOGLE FAIT LE MÊME CONSTAT

Les mesures obtenues par Médiamétrie font écho à celles données par Google lors d’une conférence organisée début octobre par Re/Code. À cette occasion, la firme de Mountain View a rappelé (elle en parlait déjà en mai) que plus de la moitié de ses 100 milliards de requêtes traitées chaque mois provient désormais d’un appareil mobile. Cette bascule s’est déjà produite dans dix pays, dont les États-Unis et le Japon.

Pour les sites web, cette montée en puissance du mobile oblige à proposer une interface qui puisse entrer dans les écrans de plus petite taille (« responsive design ») afin de fournir une expérience aussi confortable que possible, ou bien à opter pour le développement d’une application mobile, qu’il faudra porter sur plusieurs systèmes d’exploitation (en tout cas les plus importants : Android, iOS et Windows 10 Mobile).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés