Ke Jie, d'abord réticent, a affirmé qu'il souhaitait affronter l'intelligence artificielle de Google AlphaGo après la défaite de Lee Sedol.

Nous avions suivi l’événement sur Numerama, les yeux rivés à notre écran : en mars dernier, Lee Sedol, grand maître du jeu de Go a été battu par l’intelligence artificielle AlphaGo, conçue dans les laboratoires DeepMind de Google sur un score final de 4 à 1. Cette victoire d’AlphaGo marquait alors pour beaucoup un tournant dans l’histoire de l’intelligence artificielle, dans la mesure où le jeu de Go était réputé inaccessible à la machine, avec son très grand nombre de possibilités et combinaisons de jeu associées à une grande part de psychologie et d’instinct.

Aujourd’hui, nous apprenons que le jeune Ke Jie, 18 ans, a décidé de prendre la revanche de l’humanité sur AlphaGo. Ayant battu Lee Sedol l’an passé, il est considéré malgré son jeune âge comme l’actuel meilleur joueur de Go au monde — même si Sedol a infiniment plus d’expérience. Ke avait d’abord annoncé avant le combat de Sedol contre AlphaGo qu’il était capable de battre la machine, « plus faible que lui  », allant jusqu’à refuser de jouer contre l’intelligence artificielle pour éviter qu’elle ne s’approprie son style de jeu qui la rendrait meilleure. Une crainte fondée dans la mesure où le logiciel de DeepMind est capable d’apprendre.

maxresdefault-9

Cela dit, Ke Jie a semble-t-il changé d’avis et a commencé les démarches auprès de DeepMind pour affronter AlphaGo. Le match devrait avoir lieu avant la fin de l’année et vu les résultats du précédent combat, il est difficile de voir comment Ke pourra s’en sortir. En revanche, il aura eu, contrairement à son adversaire coréen, tout le loisir d’étudier les stratégies de la machine. En espérant pouvoir les déjouer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés