Pour Apple, Michel Gondry a réalisé un film entièrement à l'iPhone. La communication de la marque n'enlève rien à la poésie du résultat.

Difficile de trouver mieux qu’un réalisateur qui a déjà fait de nombreuses fois ses preuves au cinéma pour prouver les capacités d’un smartphone en vidéo. Avec Détour, Apple s’est offert les services de Michel Gondry qui a accepté de réaliser un court-métrage entièrement à l’iPhone. Côté communication, c’est une réussite : on peut y voir successivement toutes les images qu’un iPhone de dernière génération peut prendre, de la vidéo classique de jour à la vidéo de nuit, en passant par les modes ralentis et accélérés.

Apple nous assure que le réalisateur de Eternal Sunshine of the Spotless Mind et Be Kind Rewind a même capturé le son avec un deuxième iPhone possédant un accessoire « micro ». Pour compléter cette opération de promotion, Gondry a également tourné quelques petites vidéos de making of qui apprennent à mieux se servir des options de caméra du smartphone d’Apple. Ce sont des cours simples et des techniques de base, mais le tout est bien réalisé et très bien mené par le Français. Après les tutoriels photo, la stratégie Apple autour de la création semble se peaufiner.

Si l’on oublie complètement l’iPhone qui trône au cœur de l’opération, il faut reconnaître que le court-métrage est très réussi. On y suit le périple toujours un brin fantastique dans l’imaginaire de Gondry d’un petit tricycle perdu par une famille qui part en vacances. L’aventure dure 10 minutes et se regarde avec grand plaisir, un sourire attendri au coin des lèvres. On reconnaît parfaitement le Gondry amoureux des techniques ancestrales du cinéma (stop motion à la main) et des effets spéciaux cheap mais bien agencés qui marchent à chaque fois. L’histoire du petit vélo est à découvrir sur YouTube et sur le site d’Apple.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux