Les salons et expositions consacrés à la bande dessinée américaine, son histoire ou ses plus récentes sorties, n'ont pas toujours été très présents en France, malgré un public passionné. Mais depuis quelques années, on observe une multiplication de ces évènements. Petite sélection des prochaines dates à ne pas rater.

Avec l’arrivée des beaux jours du printemps et de l’été, les évènements culturels, qu’ils tournent autours de la musique, du cinéma ou de la bande dessinée, vont peu à peu envahir les villes de France. Et si, au début des années 2000, les expositions mettant à l’honneur la bande dessinée américaine et la culture de l’imaginaire se faisaient rares, ils se sont multipliés ces derniers temps.

Pour vous y retrouver dans le flot d’évènements prévus pour les prochaines semaines et prochains mois, voici une petite sélection des festivals, salons, expositions à ne pas rater d’ici la fin de l’année 2017. Évidemment, cette liste ne se veut pas exhaustive, mais vous pouvez retrouver toutes les informations des différentes initiatives régionales sur des sites comme Convention Geek ou encore France Voyage. Passons aux 5 dates à retenir pour les prochains mois.

6 mai – Free Comic Book Day France

Quoi de mieux pour bien commencer qu’une petite dose de comics gratuit ?

C’est ce que propose, le samedi 6 mai prochain, le Free Comic Book Day France, penchant national de l’initiative originale venue des États-Unis. Comme son nom l’indique, c’est une journée proposant différents titres de 30 pages gratuitement au public, afin de l’attirer en boutique et en librairie.

L’idée est apparue il y a 16 ans, pour promouvoir le médium sur le marché américain. Elle a depuis quelques années traversé les frontières pour être également organisée chez nous. Les éditeurs français jouent le jeu : Akileos, Bliss Comics, Delcourt, Glénat, Panini Comics, Snorgleux Comics et Urban Comics… tout comme la librairie Comics Zone de Lyon, à l’origine de l’initiative en France, qui va proposer son traditionnel sketchbook.

Près de 300 boutiques distribueront ces fascicules gratuitement, ou sous condition d’achat, afin de vous faire découvrir un maximum de titres et vous ramener en librairie. Rendez-vous est donc pris pour le samedi 6 mai prochain.

10 au 23 mai – L’exposition French Touch

Si les comics désignent communément la bande dessinée purement américaine, des auteurs français ne se sont pas privés d’aller travailler chez l’Oncle Sam. L’exposition French Touch rend hommage à certains d’entre eux.

C’est en suivant les sorties des titres outre-Atlantique que l’on a pu découvrir le travail de Marguerite Sauvage sur des couvertures de DC’s Bombshells, celui d’Elsa Charretier dans les pages d’Harley Quinn ou d’Infinite Loop, les planches de Philippe Briones dans Captain America ou X-Men et enfin les illustrations de Stéphanie Hans sur Batman ou Thor. Ces quatre artistes ne sont pas les seuls représentants de l’Hexagone reconnus sur  le marché américain, mais c’est le quatuor qui a été choisi pour être au coeur de cette exposition consacrée à la touche française dans les comics.

Organisé par l’association Mat&CoMics, cet évènement se tiendra à l’Espace Beaujon à Paris, du 10 au 23 mai prochain. Le vernissage aura lieu le jour de l’ouverture à 18h30, et l’entrée sera libre pendant les 13 jours d’expo.

 

25 au 28 mai – Bordeaux Geek Festival

Parce qu’il n’y a pas que Paris qui organise des événements consacrés à la pop culture, s’échinant à réunir les cultures comics, jeu vidéo et internet sous la même bannière, Bordeaux possède également son propre salon dédié à l’imaginaire.

Le Bordeaux Geek Festival, créé en 2015, semble rencontrer un joli succès régional depuis. Pour sa troisième édition, qui se tiendra du 25 au 28 mai prochain, différents évènements animeront les allées du Hall 1 du Parc des expositions de la capitale girondine, avec des concerts, des concours de cosplay, des Youtubeurs humoristiques ou jeux vidéo, mais surtout, la présence d’artistes connus et reconnus de l’industrie de la BD comme Jordie Bellaire, Declan Shalvey, Jean-Luc Sala ou encore Barry Kitson. Tous seront présents pour dédicacer leurs œuvres et réaliser quelques dessins.

Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos billets sur le site de cette jeune convention.

Jusqu’au 10 septembre – DC Comics au Musée d’Art Ludique

Aujourd’hui, grâce à ses longs-métrages qui ont franchi la barre du milliard de dollars au box office mondial, Marvel est devenu l’un des éditeurs les plus populaires et les plus puissants aux USA.

Mais ce serait oublier son ainé dans l’édition, DC Comics, alias la Distinguée Concurrence, de Superman à Batman en passant par Wonder Woman.

Quoi de mieux que de se plonger dans les origines de cet univers super-héroïque pour mieux le découvrir et le comprendre ? C’est ce que propose l’exposition « DC Comics, l’Aube des Super-Héros » au Musée d’Art Ludique, en partant des origines de l’éditeur, avec la création dans les années 30 de Superman par Joe Schuster et Jerry Siegel, pour en arriver à aujourd’hui, avec DC Rebirth et le développement au cinéma par Warner Bros.

L’exposition mélange planches originales, concept-arts et costumes des différentes adaptations, pour mettre en avant l’histoire et la richesse de cet univers. Alors qu’elle a ouvert ses portes le 31 mars dernier, elle restera ouverte jusqu’au 10 septembre, et l’entrée vous coûtera entre 11 et 16€50.

27 au 29 octobre – Paris Comic Con

San Diego a sa Comic Con, New York aussi, Londres également et, évidemment, il en est de même pour Paris. Même si cela n’a pas toujours été évident.

La toute première Comic Con française, créée en 2007 sous le nom de Kultima, n’était qu’une petite partie de l’immanquable et gigantesque Japan Expo, qui trustait toute la place et l’attention du Parc des expositions de Villepinte. Il faut dire qu’à l’époque, Marvel Studios n’avait pas encore roulé sur Hollywood.

Depuis, l’évènement a été repris en main par ReedPop (gestionnaire de la New York Comic Con), renommé comme ses modèles américains, et totalement détaché de la Japan pour prendre son envol, depuis deux ans maintenant, au Grand Hall de la Villette. Plus mainstream que certaines conventions de plus petites tailles, la PCC a accueilli plus de 30 000 visiteurs lors de la précédente édition, où l’on pouvait croiser Joe Benitez, Marco Checchetto, Kieron Gillen, Erik Larsen ou encore Tony Moore côté artistes.

L’évènement parisien peut également se vanter d’attirer de nombreux acteurs de séries ou de films adaptés de licences comics, comme Arrow l’année dernière.

Il est encore un peu trop tôt pour connaître les invités de cette année, mais vous pouvez toujours suivre l’actualité du festival sur ses réseaux, en attendant l’ouverture de la billetterie.

On notera cette année l’absence remarquée de la Paris Comics Expo, salon entièrement dédié à la bande déssinée américaine sous toutes ses formes, et qui avait réussi à créer une artiste alley d’une richesse folle, avec notamment la présence d’Art Adams, J. Scott Campbell, Joe Mad, Humberto Ramos, Bruce Timm ou de Paul Dini, pour faire de l’édition 2016 l’un des évènements les plus marquants dans ce domaine.

En attendant des nouvelles de cette convention de renom, on trouvera largement de quoi s’occuper avec les cinq beaux évènements français ci-dessus, comme ceux qui animent les différentes régions au fil des mois.

Partager sur les réseaux sociaux