Nous avons sélectionné une liste d'annonces qui nous ont vraiment tenu en haleine pendant cette édition 2016 de l'E3.

Horizon Zero Dawn, l’autre vision post-apo

Les vertes contrées de Horizon Zero Dawn et le monde qui s’ouvre à nous dans ce titre ont achevé de nous convaincre. L’atmosphère post-post-apocalyptique de Horizon, où la planète semble avoir fait table rase de la civilisation humaine moderne pour repartir sur des bases presque néolithiques offre une nouvelle vision du monde.

Un monde où humains et machines cohabitent à l’état sauvage. Horizon semble d’ailleurs miser sur la découverte de ce monde pour séduire ses joueurs, on ne s’attend pour le moment pas à une révolution en termes de gameplay ou de scénario, bien que nous ne soyons pas à l’abri d’une bonne surprise pour ce dernier.

Detroit Become Humain, des choix par milliers ?

Les jeux narratifs tels que les titres de Telltale comme The Walking Dead ou The Wolf Among Us n’ont cessé ces dernières années de souffler les joueurs sur la teneur dramatique et émotionnelle de leur histoire, imposant aussi très souvent des choix cornéliens. Ces choix avaient l’avantage de mettre les joueurs dans des situations inconfortables et de lui remettre, pendant un temps seulement, la vie de nombreux personnages entre leurs mains.

L’inconvénient, en grande partie dû aux limites techniques du média, est que lesdits choix restaient restreints et sans réelle incidence sur le déroulement du scénario. Detroit Become Humain, bien qu’il n’ait pas la prétention de casser la barrières du média sur cette question, semble baser son gameplay sur une liste phénoménale de choix et de petits détails ayant une réelle incidence sur le déroulement ponctuel d’un événement et, on peut l’espérer, qui auront eux-même un impact sur le scénario du jeu. Un travail de titan que l’on espère pouvoir essayer très bientôt. Et peut-être publier une thèse sur la question.

Farpoint, l’espace en VR

Exit les démos techniques un peu plan-plan pour le Playstation VR, Sony décide de passer à l’offensive en proposant entre autre Farpoint, un jeu d’exploration spatiale qui ne sera visiblement pas de tout repos. Outre la liste des 50 jeux qui seront disponibles lors de la sortie du Playstation VR, le 13 octobre aux USA pour 399$, l’éditeur s’attèle d’ores et déjà à proposer des titres exclusifs pour son nouveau matériel. Ici, des grosses bestioles arriveront à seulement quelques centimètres de vos yeux pendant vos visites de planètes.

Call of Duty : Infinite Warfare, l’espace en guerre

Pendant qu’Electronic Arts choisit de repartir sur les batailles de poilus lors de la guerre 14-18 avec Battlefield 1, Activision et Call of Duty continuent de voir la guerre dans le futur, et cette fois en apesanteur. Les échanges de tirs nourris à la Starship Troopers et les batailles de vaisseaux spatiaux nous ont en effet convaincus du potentiel coolesque du titre. On se prépare pour la sortie du titre le 4 novembre en pointant nos doigts vers les collègues en criant piou-piou-piou. Un illustre rabat-joie souhaite toutefois préciser que «  y’a pas d’air dans l’espace alors normalement les combats devraient être silencieux. »

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés