Niantic étend l'accès à la bêta de Pokémon Go à un pays supplémentaire, les USA. Le jeu doit sortir en 2016.

Les joueurs européens vont devoir faire encore preuve d’un peu de patience. En effet, la prochaine vague d’accès pour la découverte en version bêta du jeu vidéo en réalité augmentée Pokémon Go heurtera les rives américaines et non pas celles du Vieux Continent. Il faut comprendre par là que c’est aux États-Unis que la prochaine étape va avoir lieu.

pokemongo.jpg
De la réalité augmentée et de la géolocalisation sont au programme.

La bêta est en cours dans quatre pays. Outre les USA, elle prend place au Japon, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Niantic, le studio chargé de développer le titre pour le compte de Nintendo et The Pokémon Company, rappelle qu’un accès bêta dans un pays ne signifie pas que tous les joueurs s’y inscrivant jouiront automatiquement d’un accès. Cela se fait sur invitation.

Avec Pokémon Go, les joueurs devront se déplacer hors de chez eux pour attraper les monstres du bestiaire, affronter d’autres joueurs ou commercer avec eux. Le jeu reprendra certains concepts d’un autre titre conçu par Niantic, Ingress, qui fait appel à la géolocalisation du smartphone. Pokémon Go doit sortir cette année, sur Android et iOS.

À lire sur Numerama : Pokémon Go révèle officiellement son interface de jeu

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés