Une première photo de Scarlett Johansson sous les traits du major Motoko Kusanagi dans le film Ghost in the Shell a été publiée par le studio.

C’est un énorme chantier qui attend Rupert Sanders. Le cinéaste britannique a en effet été désigné pour tourner l’adaptation cinématographique de Ghost in the Shell avec des prises de vue réelles. Prévu pour sortir au cinéma le 29 mars 2017, le film mettra en scène Scarlett Johansson dans le rôle principal, sous les traits du major Motoko Kusanagi.

À ce propos, le studio en charge de la production vient de diffuser cette semaine la toute première image du film. Celle-ci donne un petit aperçu de la direction artistique que compte appliquer le réalisateur de Blanche-Neige et le Chasseur avec Ghost in the Shell. Bien entendu, on retiendra surtout de cette image l’apparition de l’actrice américaine dans son rôle de cyborg s’interrogeant sur le sens de la vie.

Pour Rupert Sanders, c’est un projet sensible puisque les fans de Masamune Shirow, le créateur de Ghost in the Shell, auront à cœur de vérifier si ce chef d’œuvre de l’animation japonaise est respecté. Il faut dire que les amateurs de japanimation ont eu de mauvaises surprises dans ce domaine, à commencer par l’infâme Dragonball Evolution, long-métrage (trop) librement inspiré de Dragon Ball.

L’histoire de Ghost in the Shell présente un univers futuriste dans lequel les cyborgs et les réseaux sont le quotidien des humains. Publiée d’abord sous la forme d’un manga, l’œuvre a donné lieu à diverses adaptations, dont un film en 1995. Les thématiques développées sont passionnantes, questionnant le public sur la frontière du matériel et du spirituel, la nature de l’esprit et ce que signifie « être vivant ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés