Un artiste sud-coréen a créé Drinky, un robot qui peut trinquer et avaler des verres d'alcool, pour ceux qui se sentent trop seuls le samedi soir.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Mais la dépression aussi. C’est donc pour ne plus avoir à affronter la froide solitude des soirées où l’on n’a que son pack de bières à qui raconter sa dernière désillusion amoureuse qu’un inventeur sud-coréen, Eunchan Park, a créé un copain de biture, en robot.

Le petit être mécanique peut trinquer et enchaîner les shots de tequila sans risquer ni coma éthylique ni court-circuit électrique, puisque son gosier en plastique renvoie tout vers un bocal en verre. Il est même possible de réingurgiter soi-même ce que le robot a digéré et rendu, si l’on en tombe en panne de liquide.

drinky-drinking-1000

« À Noël en 2012, je buvais du Soju (un alcool coréen) tout seul parce que je n’avais pas de copine à l’époque », raconte-t-il sur YouTube. « C’était vraiment naze de boire tout seul, donc je ne pouvais plus boire. Récemment, j’ai mis un verre de plus devant moi et j’ai versé du Soju dedans. Et alors, j’ai fait tchin avec moi-même, avec le verre de Soju, comme s’il y avait quelqu’un devant moi. Et là, surprise ! Après ça, le goût avait totalement changé ! ! ! WOW ! ».

« J’ai compris que le secret du goût d’un alcool dépend de l’existence d’un(e) partenaire. C’est pour ça que j’ai fait ce robot  », appelé Drinky.

En réalité, son projet est surtout un projet artistique soutenu par le centre d’art de Nabi. Comme une manière de montrer, ou de dénoncer, la place que peuvent prendre les robots dans nos vies.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos