Amazon a désigné Super Mario Maker comme jeu de l'année, devant des grosses productions comme Fallout 4, The Witcher 3: Wild Hunt et Metal Gear Solid V: The Phantom Pain.

La grande liberté de création que permet Super Mario Maker semble avoir beaucoup séduit Amazon cette année. En effet, le géant du e-commerce a choisi le nouveau jeu de Nintendo pour le désigner meilleur titre vidéoludique de l’année 2015. Une place qui est méritée, tant Super Mario Maker laisse les coudées franches aux joueurs.

Avec Super Mario Maker, le joueur n’est en effet pas cantonné à son rôle de joueur. Il est aussi créateur. Libre à lui de tester les niveaux d’autres personnes ou d’imaginer les siens via l’éditeur. Il peut quasiment tout personnaliser : les plateformes, les ennemis, le décor, les éléments du jeu, les effets sonores.

Et Nintendo a eu du flair de ne pas limiter à une expérience locale Super Mario Maker . Grâce aux options de partage, une communauté très active de créateurs a pu voir le jour, nourrissant ainsi l’imagination des joueurs à mettre au point des niveaux insolites, funs ou bien très difficiles à achever. Et certains sont franchement atroces !

Le reste du podium est occupé par deux excellents jeux — Fallout 4 et The Witcher 3 : Wild Hunt — qui reposent sur le principe du monde ouvert, c’est à dire un univers dans lequel le joueur peut se balader librement, sans être confronté à des écrans de chargement ou à des murs invisibles (en tout cas, l’idée est d’en avoir le moins possible !).

On remarquera au passage que ce n’est définitivement pas les graphismes qui ont été le critère-clé de ce classement, qui aurait été bien différent sinon ! Nintendo n’a pas cherché à rendre Super Mario Maker beau. Il s’est contenté de reprendre la charte visuelle de ses anciens jeux de plateforme pour son nouveau titre. Les graphismes ne font pas tout.

Et le reste du classement, alors ?

En quatrième position arrive le très plaisant Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, qui constitue l’adieu de Hideo Kojima à la série et qui est aussi un monde ouvert. Suivent ensuite plusieurs titres qui balaient divers autres genres : Cities Skylines, Bloodborne, Batman : Arkham Knight, Life is Strange, Splatoon et Rocket League.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés