Disney part à la conquête du marché chinois avec une box Mickey, main dans la main avec Alibaba.

Entre une Apple TV ou un ChromeCast, votre cœur balance ? Si vous êtes en Chine, vous pourrez oublier la guéguerre des systèmes d’exploitation mainstream une minute et vous procurer une box Mickey… qui ne diffuse que du contenu Disney. Coûtant à peu près 130 euros, cette box difficile à planquer derrière un téléviseur est un récepteur pour le service DisneyLife. Il permet donc de diffuser tout aussi bien des films que des séries Disney, mais aussi des livres, de la musique et de réserver un voyage à Disneyland. Rien que ça.

Le service, déjà testé au Royaume Uni, a une importance particulière pour le développement de la firme en Chine. En effet, le géant de l’entertainment à l’américaine qui possède, vous le savez, Marvel et Lucasfilm, a réussi à sécuriser un accord avec Alibaba pour diffuser sa box dans les foyers chinois. Pour rappel, cette société est l’équivalent chinois d’Amazon et se réjouit d’avoir dans son offre une box qui lui permettra, via un partenaire, de mettre un pied dans les salons chinois.

BN-LS181_alidis_M_20151215035736

Et ce n’est pas le seul effet secondaire positif pour le géant de la vente : comme le rappelle le Wall Street Journal, il peut depuis mai vendre des produits dérivés Disney grâce à un accord avec le groupe. Oui, cela signifie qu’après avoir vu la Reine des Neiges pour la 4 867e fois, un enfant chinois pourra tomber sur une publicité pour acheter la peluche bonhomme de neige trop mignonne directement depuis la box.

Pour être bien sûr de convertir une audience large à ce mode de consommation, Disney et Alibaba se sont assurés que la première d’abonnement à DisneyLife sera gratuite. Rien n’est dit sur le prix de l’abonnement mensuel à échéance de cette offre à double tranchants, qu’on se place du côté des deux entreprises ou du porte-monnaie des parents chinois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés