Les abonnés à Internet en zone non dégroupés ne sont plus oubliés par les opérateurs. Free annonce ainsi ce matin qu’il propose « en zones non dégroupées le débit maximal que permet l’ADSL 2+ de l’opérateur historique, soit un débit allant jusqu’à 22 Mbps en réception« , pour un prix qui reste à 29,99 euros par mois.

L’offre, réservée pour le moment aux nouveaux abonnés, propose jusqu’à 1 Mbps en émission et la téléphonie incluant l’abonnement téléphonique (Freebox only). La télévision, qui n’est toujours pas accessible en zone non dégroupée directement sur le téléviseur, est proposée partiellement depuis déjà plusieurs mois sur l’ordinateur via la console d’abonné sur le site internet de Free. Il n’est donc toujours pas question de Freebox HD pour les non dégroupés, mais toujours de la Freebox v4.

L’opérateur précise qu’il communiquera « bientôt » les modalités de migration aux abonnés existants. Ce ne devrait donc pas être automatique, et peut-être pas gratuit.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés