Selon différentes sources dont Reporters sans Frontières, YouTube serait bloqué par l’opérateur Maroc Telecom depuis le 25 mai. « Contacté à plusieurs reprises par Reporters sans frontières, [Maroc Telecom] n’a pas donné suite à ces appels », indique Algerie-DZ. « Néanmoins, l’organisation a appris selon un journaliste européen que l’attaché de presse de la société Maroc Telecom aurait affirmé qu’il s’agit d’un ‘problème technique’« , ajoute le site.

Pour RSF, « on est en droit de se demander comment ‘un problème technique’ peut affecter un seul site, à savoir Youtube« . Notant qu’aucune déclaration officielle n’est venue asseoir cette thèse, l’organisation rappelle « qu’un blocage de site est illégal s’il n’est pas la conséquence d’une décision judiciaire ».

La mise en ligne de vidéos montrant de jeunes manifestants sahraouis pourrait êter à l’origine de la décision de l’opérateur national. Les fournisseurs d’accès concurrents Wana et Méditel ne bloquent pas YouTube. Une pétition a été créée à l’adresse Stop-censure.org pour demander au Maroc de cesser cette censure, qui touche déjà depuis un an d’autres sites et services comme Google Earth et LiveJournal.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés