Après les vols intercontinentaux, la compagnie aérienne Lufthansa prévoit d'étendre l'année prochaine ses offres d'accès à Internet à ses vols courts et moyens courriers.

Longtemps fantasmé, l'accès à Internet depuis un avion en vol est en train de devenir réalité. Les compagnies aériennes sont en effet de plus en plus nombreuses à proposer une connexion WiFi à bord des appareils (il y a eu par exemple des expérimentations en ce sens menés en 2013 et 2014 par Air France et KLM, dont certaines ont été menées en partenariat avec Orange).

En Allemagne, Lufthansa prévoit de mettre à disposition, via des formules payantes, un accès à Internet d'ici le début de l'été 2016 sur les vols courts et moyens courriers au sein de l'Europe (les passagers sur des vols longs courriers peuvent déjà accéder à ce type de service). La compagnie aérienne promet une connexion haut débit, qui sera fournie par son partenaire Inmarsat, une société de communication par satellites.

Lufthansa insiste sur le fait que son groupe a été pionnier dans ce domaine, avec un premier accès actif mis en place le 15 janvier 2003. Ce service a été suspendu en 2006 lorsque les satellites qui étaient mobilisés pour cette tâche ont été mis à la retraite. L'accès à Internet est revenu ensuite, notamment en décembre 2010 avec les vols intercontinentaux.

En France, la compagnie Air France est aussi engagée dans cette course à la connexion. Cela étant, le directeur de cabinet du PDG du groupe a mentionné un calendrier plus lent. En septembre 2014, il a ainsi confié qu'il faudra encore attendre plusieurs années avant que l'intégralité de la flotte soit intégralement connectée pendant toute la durée du vol.

( photo : CC BY-NC-ND Christian Juncker )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés