La chasse aux sites pirates réalisée par Google, qui veut purifier ses résultats de recherche pour ne plus conduire vers des sites illégaux, profite aux concepteurs d'arnaques qui mettent en place de faux miroirs pour induire les internautes en erreur.

Depuis plusieurs années déjà, Google sanctionne le référencement des sites de piratage pour tenter de plaire aux ayants droit, même si la machine s'est grippée en fin d'année dernière avant la révélation de la probable corruption d'un procureur par l'industrie du cinéma, au détriment de Google qui a décidé en rétorsion de ne plus discuter avec le principal lobby hollywoodien. 

Mais cette chasse aux sites pirates a des conséquences fâcheuses. Plutôt que de profiter aux sites légaux, elle profite à des sites d'arnaques qui exploitent le nom de sites de piratage pour induire les internautes en erreur et les conduire à installer des malwares sur leur ordinateur.

Ainsi Torrentfreak rapporte que Google a sanctionné le référencement du très populaire site de liens BitTorrent KickAssTorrents, dont le nom de domaine officiel Kat.cr n'apparaît plus dans les résultats de recherche. A la place, lorsqu'un internaute veut savoir comment accéder au site dont il connaît le nom mais pas l'URL, ce sont de prétendus miroirs qui sont affichés dans les premiers résultats de Google, comme KickAssTorrents.pw, Kickass-torrent.ytsre.eu ou Kickasstorrents.eu.

Ces sites n'offrent aucun contenu piraté à télécharger, ce qui les met à l'abri des mécanismes de sanctions qui frappent les sites qui font souvent l'objet de demandes de suppressions de résultats (DMCA) de la part des ayants droits. Mais ils conduisent, au mieux à des publicités pour des arnaques en tous genres, au pire à télécharger un logiciel qui infectera le PC avec des malwares et adwares.

Sur DuckDuckGo, dont nous avons désormais fait notre moteur de recherche par défaut (sans aucune frustration, bien au contraire), c'est bien le domaine Kat.cr qui apparaît en premier résultat, accompagné du label "site officiel" que DuckDuckGo affiche uniquement lorsqu'il est sûr d'avoir le bon nom de domaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés