Depuis les révélations d'Edward Snowden sur la surveillance mondiale des télécoms, des projets artistiques ont été mis sur pied pour dénoncer les activités de la NSA (à l'image de cet activiste qui a diffusé un message lumineux en utilisant la façade de l'ambassade américaine en Allemagne comme écran de projection) ou pour louer le courage des lanceurs d'alerte (comme ce buste érigé un temps sur un mémorial destiné aux révolutionnaires prisonniers et morts sur des navires britanniques).

Deux ans après, les actions des lanceurs d'alerte continuent d'inspirer. Euronews signale que trois statues en bronze représentant Edward Snowden (ex-administrateur système pour le compte de la NSA), Chelsea Manning (ex-militaire américain qui a transmis à WikiLeaks des documents sur la guerre en Afghanistan) et Julian Assange (fondateur de WikiLeaks) ont été érigées sur la place Alexanderplatz, à Berlin. Le projet a été porté par des activistes et des membres des Verts.

Les documents que Snowden a transmis à la presse sur les activités des services secrets occidentaux ont eu un écho particulier en Allemagne, dans la mesure où les activités des services de renseignement (STASI) de l'ex-Allemagne de l'Est ont profondément marqué la population. De fait, les Allemands ont plutôt une bonne opinion de Manning, Snowden et Assange, qui ont mis au jour les opérations secrètes et illégales de certaines agences au prétexte de la lutte anti-terroriste.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés