L'agence de communication BBDO a exploité la façon dont YouTube génère ses aperçus miniatures des vidéos pour réaliser un clip moderne de prévention contre la vitesse au volant.

Comment communiquer sur les dangers de la vitesse au volant ? La question revient sans cesse depuis des décennies dans les agences de communication du monde entier, mais l'agence BBDO a eu une idée originale et moderne pour la société d'assurance russe Intouch (via Creapills). Les créatifs se sont en effet amusés de l'habitude qu'ont les internautes pressés d'utiliser la barre de progression de YouTube pour aller au plus vite à l'endroit qui les intéresse dans une vidéo.

Si l'on regarde la vidéo dans l'intégralité de ses 10 minutes, rien ne se passe. On est simplement à la place du conducteur d'une voiture qui roule à allure normale sur une route de campagne. Les secondes et les arbres défilent lentement. On s'ennuie. Et l'on a donc envie de passer plus vite.

Or lorsque l'on dirige le curseur de la souris vers la prévisualisation, les images affichées sont celles d'un accident violent. La voiture en dépasse une autre et au moment du dépassement, un camion inévitable se dresse sur la route. C'est le drame. "Don't rush", disent les vignettes suivantes.

Pour réussir cette manipulation, l'agence de pub a exploité la façon dont YouTube génère les aperçus dans la barre de défilement. Le site extrait environ une image toutes les quatre secondes. Il a donc fallu insérer les images de l'accident au rythme d'une seule image toutes les 4 et quelques secondes, pour qu'elles soient toutes prises dans la prévisualisation, mais soient à peine vues dans la vidéo lue en temps réel :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos