La philosophie du libre partage prend de l'ampleur sur Flickr. Le site spécialisé dans les photographies accueille désormais la licence Creative Commons Zéro, qui est la plus permissive de toutes. En outre, un marqueur "domaine public" fait également son entrée.

Bonne nouvelle pour les adeptes du libre partage. Flickr propose désormais la licence CC Zéro, qui est la plus permissive de toutes celles qui sont proposées par l'association Creative Commons. Comme l'explique Wikipédia, celle-ci permet "au titulaire de droits d'auteur de renoncer au maximum à ceux-ci dans la limite des lois applicables, afin de placer son œuvre au plus près du domaine public".

En parallèle, le site spécialisé dans le partage des photos annonce aussi l'arrivée du marqueur "domaine public", qui pourra notamment convenir aux clichés dont les droits sont arrivés à expiration. Mais il pourra aussi être utilisé pour des photographies récentes, si l'auteur fait le choix de renoncer à ses droits. C'est par exemple le cas de l'entreprise SpaceX, spécialisée dans la motorisation spatiale.

En fait, l'arrivée de la licence CC Zéro et du marqueur "domaine public" sur Flickr a été provoquée par SpaceX.

Initialement, SpaceX souhaitait proposer les clichés avec une licence Creative Commons. Mais après avoir été interpellé à ce sujet, son fondateur a fait un pas supplémentaire en les plaçant dans le domaine public. Le problème, c'est que Flickr ne proposait jusqu'alors aucune option adéquate ; SpaceX ne pouvait afficher qu'une licence proche (CC BY) et non pas celle qui convenait.

( photo : CC BY-NC-ND RoninVision )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés