Mozilla a publié une nouvelle version de son navigateur web. Firefox 34 inclut un outil de visioconférence en WebRTC (Firefox Hello), la connexion sécurisée sur la version anglophone de Wikipédia et diverses autres améliorations.

Avec un peu de retard sur son planning, Mozilla a publié ce lundi la nouvelle version de son navigateur web. Comme toujours, cette branche — intitulée Firefox 34 — peut être récupérée depuis le site officiel de la fondation, sur notre chaîne de téléchargements ou directement dans le logiciel lui-même, en passant par le menu " ?" > "À propos de Firefox".

Qu'apporte Firefox 34 ? Du côté des fonctionnalités, le navigateur accueille pour la première Firefox Hello. Il s'agit outil de visioconférence fonctionnant avec WebRTC, une technologie qui permet d'établir des communications en temps réel via les navigateurs. Ce service est en quelque sorte le nouveau concurrent de Skype (fourni par Microsoft) et Hangouts (de Google).

Concernant les usagers de Russie, de Biélorussie et du Kazakhstan, le moteur de recherche par défaut ne sera plus Google mais Yandex. La fondation Mozilla a en effet choisi de diversifier ses sources de revenus en faisant appel à d'autres solutions que celle proposée par la firme de Mountain View. Cette décision, très critiquable, débouche sur le choix de Yahoo aux USA et de Baidu en Chine.

Avec Firefox 34, la recherche et la navigation sur la version anglophone de Wikipédia sont désormais protégées avec la connexion sécurisée HTTPS (l'on présume que cette sécurité devrait être prochainement étendue aux autres déclinaisons de l'encyclopédie). Rappelons que Wikimédia a pris plusieurs mesures de sécurité (HTTPS l'an dernier, confidentialité persistante cette année) pour contrer la surveillance de masse.

Firefox 34 inclut par ailleurs le brouillon 14 du futur protocole HTTP/2 (qui doit notamment intégrer des solutions de chiffrement). Le protocole SSLv3 est en revanche désactivé. En principe désuet, il est encore utilisé par de nombreux navigateurs. Cet été, une vulnérabilité critique concernant SSLv3 avait été dévoilée. Celle-ci a vraisemblablement convaincu Mozilla d'accélérer l'abandon de cette norme.

Plus généralement, Firefox 34 inclut diverses nouveautés qui intéresseront surtout les développeurs, en particulier à propos du HTML 5. Outre des failles de sécurité et des bugs, Firefox 34 résout aussi une erreur indiquant que le navigateur est déjà en cours d'utilisation alors que celui-ci semble fermé. Normalement, il n'y aura plus besoin de passer par le gestionnaire de tâches pour tuer le processus.

Le détail de la mise à jour est disponible ici.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés