Netflix a publié lundi le deuxième indicateur de performances des fournisseurs d'accès à Internet depuis son lancement en France le 15 septembre dernier. Si les résultats montrent une très légère décrue des performances chez les FAI qui proposent principalement des accès par ADSL, ils montrent au contraire une forte progression du débit obtenu avec le câblo-opérateur Numericable, sur fibre et câble.

Déjà en tête le mois dernier grâce à ses technologies d'accès à très haut débit, Numericable passe en un mois de 3,38 Mbps délivrés vers Netflix à 3,62 Mbps. Le premier opérateur à suivre est Bouygues Telecom, qui reste à  3,12 Mbps, légèrement devant les trois derniers. De façon anecdotique, Free est désormais le plus lent des gros FAI français avec un débit mesuré à 2,99 Mbps, alors que SFR a réussi à stabiliser au niveau de 3,04 Mbps.

Mais à ce stade, rien ne montre le moindre bridage des performances de Netflix par les opérateurs français.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés