Faut-il que les artistes prennent peur de demander la protection de leurs droits ? Le site Torrentfreak rapporte l'expérience amère d'un photographe américain, Christopher Boffoli, dont les poursuites en contrefaçon qu'il a intentées lui ont valu l'effet contraire à celui recherché. Une sorte d'Effet Streisand appliqué au piratage.

Spécialisé dans les photographies culinaires, Boffoli s'est aussi fait une spécialité d'attaquer des éditeurs de services web qui utilisent ses clichés sans autorisation. L'auteur a ainsi réussi à attaquer avec succès Twitter et Google, qui ont signé des accords amiables pour éviter un procès, et s'est attaqué en septembre dernier au site Imgur, qui héberge des images référencées par les internautes. Le site n'a pas supprimé les images contrefaites qui lui avaient été signalées par le photographe, et s'est donc retrouvé poursuivi en justice. 

Christopher Boffoli attaque Imgur pour avoir laissé au moins 73 images accessibles sur ses services, malgré la demande de retrait envoyée plusieurs mois plus tôt. C'est son droit. Mais l'affaire ayant été médiatisée, un internaute anonyme a décidé de réunir un ensemble de 20 754 photos dans une même archive publiée le 19 octobre dernier sur The Pirate Bay, pour être partagée sur BitTorrent. L'ensemble pèse plus de 8 Go.

Partager sur les réseaux sociaux