MasterCard s'est associé à une société norvégienne, Zwype, pour développer une carte de paiement NFC qui intègre un capteur biométrique pour éviter toute saisie d'un code PIN.

Même si le téléphone portable ou la montre connectée sont voués à devenir le moyen de paiement de l'avenir, avec la technologie NFC et des services comme Apple Pay, MasterCard ne se résout pas à voir la carte plastique disparaître. Le géant des transactions électroniques continue même de faire évoluer son offre, à travers un partenariat noué avec la start-up norvégienne ZWipe.

Les deux entreprises se sont rapprochées pour élaborer une carte de paiement NFC qui intègre un lecteur d'empreintes digitales. Plutôt que de saisir les chiffres du code PIN sur un clavier, le fait de toucher la carte avec son pouce au moment de la transaction vaut signature, et donc autorisation. Contrairement aux systèmes actuels de paiements par NFC qui demandent un code PIN au delà d'un certain montant (20 euros en France), le lecteur d'empreintes digitales fait disparaître tout plafond.

La carte "inclut un capteur biométrique et la technologie d'authentification biométrique sécurisée de Zwipe qui détient les données biométriques du détenteur de la carte", indique le communiqué. Les informations sur l'empreinte digitale sont stockées directement dans une puce de la carte de paiement, et non dans une base distance détenue par Zwipe ou MasterCard. La carte doit être activée par une première lecture de l'empreinte.

Le système sera proposé à partir de 2015.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos