Yahoo, qui a toutes les difficultés à remonter la pente malgré l'arrivée de Maryssa Mayer aux commandes, a décidé de supprimer l'ensemble de ses effectifs en Inde, pour recentrer ses équipes de développement autour d'un plus petit nombre de centres. Selon le site indien NextBigWhat, le centre R&D situé à Bangalore, qui comptait plus de 2250 employés, sera réduit à une coquille d'à peine 250 salariés d'ici au 7 novembre prochain. Les ingénieurs conservés ne devraient plus s'occuper que des développements spécifiques aux activités de Yahoo en Inde.

Les salariés licenciés recevront 5 mois de salaire d'indemnités, ou 10 mois dans certains cas beaucoup plus rares. 

"Pour s'assurer que Yahoo soit sur le chemin d'une croissance durable, nous recherchons des manières de parvenir à de plus grandes efficacités, collaborations et innovations à travers nos activités", a expliqué Yahoo India, qui assure que ses bureaux de Bangalore "restera un bureau important".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés