Si la dématérialisation des jeux vidéo a beaucoup de désavantages, au premier rang desquels l'impossibilité de prêter ou de revendre des jeux que l'on a finis, elle a aussi quelques avantages. Elle offre une plus grande souplesse aux éditeurs de jeux vidéo, qui peuvent faire découvrir leurs titres de façon plus directe qu'avec une simple démo téléchargeable, en gardant le contrôle sur les droits d'accès aux jeux.

C'est ainsi que cet été, Electronic Arts a offert gratuitement Battlefield 4, mais en limitant son fonctionnement à une seule semaine. Pour continuer à s'affronter sur les champs de bataille après avoir été convaincus des qualités du jeu, les joueurs devaient acheter une licence. Or ce modèle de plus en plus fréquent devrait également être transposé sur la console Xbox One de Microsoft.

Eurogamer note en effet que l'éditeur teste actuellement aux Etats-Unis un service baptisé "Free Play Day", accessible aux seuls abonnés à Xbox Live Gold, qui permet de jouer gratuitement à certains titres pendant une journée, le temps de tester le jeu dans son entièreté. En l'espèce, il s'agit du jeu Max : The Curse of Brotherhood.

Microsoft n'a pas encore apporté de commentaires, mais promet d'apporter des précisions "bientôt".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés