Publié par Julien L., le Samedi 22 Mars 2014

Les Européens sollicités par Bruxelles sur le "cloud de confiance"

La Commission européenne sollicite les citoyens européens sur ce qu'il faut mettre en place sur le Vieux Continent pour faire de la région une zone de confiance pour l'informatique en nuage (cloud computing).

Depuis les révélations d'Edward Snowden sur la surveillance généralisée des communications par les agences de renseignement, la confiance dans les services en ligne s'est considérablement émoussée. Les documents confidentiels ont montré que si les géants du net n'étaient pas au courant de toutes les activités des services secrets, ils en connaissaient certains pans.

C'est pourtant dans ce climat pour le moins anxiogène que la Commission européenne veut solliciter l'avis des citoyens du Vieux Continent "pour faire de l’Europe une région de confiance pour l’informatique en nuage" (cloud computing). Une enquête (en anglais) composée de dix questions a été mise en ligne et les réponses peuvent être adressées via un formulaire dédié ou transmises par courriel.

La Commission européenne suit de près le développement de l'informatique en nuage, essentiellement à travers le prisme économique. Notant que ce secteur "enregistre actuellement une croissance de plus de 20 %", Bruxelles évalue son poids à 940 milliards d'euros en 2020 et estime qu'il pourrait créer jusqu'à 3,8 millions d'emplois directs et indirects d'ici six ans.

Depuis la publication des notes de la NSA sur l'espionnage de masse, les parlementaires européens ont défendu la piste d'un service de stockage européen.

Celui-ci "garantirait que les entreprises appliquent les normes élevées fixées par les règles européennes sur la protection des données, et les entreprises européennes pourraient bénéficier d'un avantage économique dans ce domaine" a notamment déclaré la commission des libertés civiles (LIBE), dont les propositions ont été reprises plus largement par le parlement européen.

Outre les problématiques liées à la confidentialité des données et au respect de la vie privée, l'informatique en nuage doit aussi gérer des situations plus spécifiques à cette approche. L'agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information a listé début 2013 les principaux risques pesant sur le cloud, incluant les catastrophes naturelles, attaques DDOS et les failles logicielles.

Publié par Julien L., le 22 Mars 2014 à 11h20
 
15
Commentaires à propos de «Les Européens sollicités par Bruxelles sur le "cloud de confiance"»
Inscrit le 23/10/2013
643 messages publiés
Fuck off X 10.
Inscrit le 21/04/2009
924 messages publiés
Oui et je propose Orange comme valeur sûre en terme de confidentialité et de respect de la vie privée. D'une manière ou d'une autre l’Europe est le chienchien des staétss.
[message édité par dekson le 22/03/2014 à 13:09 ]
Inscrit le 16/03/2009
1284 messages publiés
"ce qu'il faut mettre en place sur le Vieux Continent pour faire de la région une zone de confiance"

Peut-être pour commencer, supprimer la commission européenne, ce ramassis de corrompus aux ordres de lobbies de tout poil.
Inscrit le 15/08/2008
2851 messages publiés
Je suis d'accord avec toi mais il faut argumenter

http://www.__youtube...h?v=Bb8dB7d3BdE (qui gouverne la France ? )

http://www.__youtube...h?v=cD0bwK395S4 (visite de la CE)
Inscrit le 31/03/2009
625 messages publiés
Sont ils au courant à l'UE que pour environ 505 M d’européens l'anglais n'est pas une langue maternelle?
Je dis ça je dis rien, mais mettre un questionnaire en ligne uniquement dans la langue Justin Bieber est au mieux du foutage de gueule; au pire un rappel de la domination d'un certain pays que ma grande estime pour mon hygiène buccale me force à ne pas nommer.
Inscrit le 10/07/2008
3106 messages publiés
Mais oui bien sûr. Méchante Amérique, gentille Europe. Gentil GCHQ et gentille DCRI qui collaborent pas du tout avec la méchante NSA. Gentils FAI qui sont pas du tout obligés de coopérer avec les renseignements. Je vais en parler à mon hamster.
Inscrit le 11/04/2004
459 messages publiés
Vous êtes super dogmatiques sur ce coup. Un encadrement légal est quand même le seul moyen de mettre des gardes-fous aux entreprises proposant des produits cloud based populaires mais au fonctionnement technique opaque. Vous savez, Europe n'est pas un gros mot! Et s'il y a des tas de choses criticables dans cette construction politique, ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas mettre à profit le pouvoir que cela donne à nos pays sur les entreprises étrangères (en raison de la taille du marché unique)...
Inscrit le 10/07/2008
3106 messages publiés
Il n'y a pas de garde-fou politique contre l'espionnage.
Inscrit le 23/10/2013
643 messages publiés
Inscrit le 15/08/2008
2851 messages publiés
La chose critiquable c'est juste que l'ue est dominée et voulue par les ricains....

C'est la meilleure des raisons.
Inscrit le 11/04/2004
459 messages publiés
On est justement dans un de figure où l'UE permet de résister à la main-mise américaine. C'est même un des buts de la chose, comment ne peux-tu pas le voir?
Inscrit le 20/07/2011
921 messages publiés
Et pour le cloud Français, 
http://www.latribune...it-le-jour.html  

Ou cela en est ?

Mais alors quelle crédibilité
http://www.01net.com...n-avec-la-dgse/
[message édité par Lennart le 24/03/2014 à 06:35 ]
Inscrit le 10/10/2010
1850 messages publiés
Un seul mot. Chiffrement. A la volé, très salé ou sauce moutarde si on veut, mais chiffrement. 
[message édité par lot le 24/03/2014 à 17:16 ]
Inscrit le 20/08/2011
4 messages publiés
Montez votre cloud vous même !
  • Un PC (raspberry ?) avec suffisamment de mémoire et connecté à internet + serveur owncloud.
  • Ouvrez le port 80 de votre truc-box,


Ce qui est compliqué : c'est le routage : soit vous avez une IP fixe, et la question est réglée, soit vous avez une IP dynamique : et vous devez passer par des services payants, genre DynDNS.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mars 2014
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
24 25 26 27 28 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6