Avec son nouveau label Offre Légale, plus souple dans son utilisation, la Hadopi a les coudées franches pour référencer à tour de bras les plateformes de contenus culturels. Elle vient d'ailleurs de cibler neuf nouveaux sites.

Face à l'échec de son label PUR qui n'a jamais intéressé les internautes et qui ne préoccupe même plus les plateformes de contenus culturels, la Hadopi a décidé de changer de stratégie et de lancer à la place un label "Offre Légale", qui référence non seulement les offres légales officielles, mais aussi celles "pouvant être regardées comme étant légales".

De cette façon, la Hadopi peut référencer à tour de bras, bien qu'elle prend aussi le risque d'accueillir une plateforme peu scrupuleuse. Si le label PUR avait été attribué à une soixantaine de plateformes, l'appellation "Offre Légale" a été décernée à plus de 300 sites. Une manière pour Hadopi d'aller le plus loin possible dans sa mission de labellisation de l'offre légale, quitte à jouer avec les textes de loi.

Neuf sites ajoutés

Et la Hadopi en profite : en début de semaine, la Haute Autorité a ajouté à son portail neuf nouvelles plateformes. Vous en connaissez certainement quelques-unes : il y a Nolife, un service de télévision de rattrapage consacré à la culture japonaise et aux jeux vidéo, la plateforme de vidéo de la chaîne J-One, dont la ligne éditoriale est dédiée au Japon, et Paramount Channel, qui dépend du studio.

Les projets de Wikimedia Foundation font également leur entrée : c'est le cas de la médiathèque Wikimedia Commons, qui accueille divers fichiers (images, sons, vidéos) sous licence libre ou issus du domaine public, du dépôt Wikisource, qui rassemble les textes provenant aussi du domaine public et Wikibooks, qui liste les ouvrages pédagogiques libres de droits.

Last but not least, Hadopi ajoute à sa sélection l'éditeur de DVD et Blu-ray indépendant Wild Side, qui fournit aussi une plateforme de VOD. La boutique Numériklire, une librairie en ligne proposant des livres électroniques, est aussi de la partie, ainsi que Modern Score, qui met en vente des partitions pour divers instruments de musique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés