Choquée de découvrir que des URL listées sur une clé USB qu'elle distribuait étaient devenus des sites pornographiques ou violents, la mairie de Besançon dénonce "une forme de détournement légal, pervers et inadmissible".

Mercredi, nous rapportions que la municipalité de Besançon avait envoyé un courrier à des parents d'élèves, après avoir découvert qu'elle avait distribué une clé USB de contenus ludo-éducatifs sur laquelle figuraient des liens hypertextes menant à des sites pornographiques. Entre le moment de l'édition de la liste des URL conseillées et leur distribution aux enfants, les noms de domaine concernés avaient été récupérés par des éditeurs de sites pour adultes — ce qui intrigue sur la nature des domaines concernés, dont nous n'avons pas réussi à obtenir les noms.

La ville de Besançon nous a fait parvenir ces précisions, que nous reproduisons in extenso (les mises en gras sont celles du communiqué) :

Samedi 7 Février un père de famille a signalé que 2 liens douteux se trouvant sur des clés USB fournies par la ville de Besançon aux élèves de CE2, pouvaient être accessibles si le contrôle parental n’était pas activé. Son enfant n’a pas été exposé a des contenus pour adultes.

Dès lundi matin 10 février, la ville a informé l'Inspection Académique, tous les maires de l’agglomération et fait bloquer la diffusion des clés qui n’avaient pas encore été distribuées. Ont été prévenus également tous les directeurs d’écoles, les enseignants les invitant à informer les parents.  

Mardi 11 après-midi : distribution dans toutes les écoles de la périphérie d’un courrier destiné à chaque parent d’enfant en classe de CE2, CM1, CM2.

Jeudi 13 au matin : distribution dans toutes les écoles de Besançon de ce même courrier (CE2, CM1, CM2) destiné aux parents.  

Nous avons décidé, au nom du principe de précaution, d’informer 6 000 familles car les enfants en classe de CM1 et CM2 ont reçu la même clé ces 2 années précédentes et pourraient être susceptibles d’accéder au même lien.  

Quelques précisions :

  • la clé USB comporte une série de logiciels ludo-éducatifs qui s’installent sur l’ordinateur familial. La version des logiciels est prévue pour un fonctionnement sous Windows XP ;
  • il n’y a pas d’image pornographique ou de contenus tendancieux sur ces clés USB remises par la ville ;
  • environ 140 liens de sites de téléchargement (les mêmes logiciels que ceux qui s’installent sur le PC familial). Ces liens sont fournis pour obtenir des versions mac, linux … ou windows 7 ;
  • 2 de ces liens (domaines) ont changé récemment de propriétaire (01/12/2013 pour le site de téléchargement de vidéos adultes) pour désormais délivrer des contenus pour adultes. L’un des liens renvoie sur un site russe de téléchargement de jeux de guerre ;  Il s’agit d’une forme de détournement légal, pervers et inadmissible.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés