En mars dernier, Numerama avait parlé du projet de la société Sinful Robot, qui voulait tirer profit du succès des lunettes de réalité virtuelle Oculus Rift pour plonger le joueur dans un univers de luxure, où l'homme (ou la femme) pourrait vivre ses fantasmes sexuels comme s'il y était. Mais il manquait aux émotions cérébrales du jouisseur le réalisme des sensations physiques.

Or voilà que grâce aux progrès de la robotique, et en attendant l'avènement programmé des robots prostituées, le manque est réparé. Il ne s'agit pas encore d'un complément au "jeu" immersif de Sinful Robot, mais plus prosaïquement d'un véritable robot masturbateur, le VR Tenga, simulant un vagin dans lequel le joueur vient glisser et faire glisser ce que vous savez, tandis que le casque virtuel lui montre les images correspondant à l'acte qu'il s'imagine en train de réaliser.

Perturbant ?

ATTENTION, A NE PAS REGARDER AU TRAVAIL (NSFW), NI EN PRESENCE D'AMES SENSIBLES (même si ici, les humains sont habillés pour les besoins d'une présentation publique qui se veut honorable).

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos